Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cheryl Cole : Dénudée et plus désirable que jamais dans le clip Call My Name

34 photos
Lancer le diaporama
Cheryl Cole, clip de Call My Name (dévoilé le 2 mai 2012), premier single extrait de son 3e album, A Million Lights , à paraître en juin 2012.

Une citation sulfureuse du marquis de Sade, un tatouage qui dégouline de sa fesse gauche et des tenues faites pour exhiber au mieux toutes les parties de son corps parfait, comme on avait pu le voir sur le tournage : Cheryl Cole est au sommet de son art pour le clip de Call My Name, premier extrait de son troisième album, A Million Lights, à paraître le 18 juin 2012.

Cet épais single électro-dance porte la signature du petit (très grand, en réalité) génie anglais Calvin Harris (I Created Disco), qui sort de quelques collaborations de premier plan (We Found Love, Where Have You Been) avec Rihanna, devenue la grande copine de Cheryl Cole depuis les Brit Awards 2011 et qui pourrait intervenir sur A Million Lights, produit par Alex Da Kid (producteur de Nicki Minaj et... Rihanna).

Pour le clip également, Cheryl Cole s'est attaché les services d'une pointure : si le nom de Rich Lee, réalisateur du clip de T.H.E. (The Hardest Ever) pour Will.i.am, manager et ami de Cheryl Cole, a été évoqué, il semblerait que ce soit le réalisateur californien Anthony Mandler qui ait été choisi pour tourner sur ses terres, à Los Angeles, le clip de Call My Name. Anthony Mandler, un pro pour sublimer la femme, qui avait entamé l'année 2012 avec Shakira (Addicted to You) et Nicki Minaj (Starships) après avoir en 2011 poursuivi (Man Down) son aventure de longue date (entamée en 2006 avec Unfaithful et We Ride) avec... Rihanna, encore elle.

Parfaite illustration de cet irrésistible appel au désir en mode dancefloor qu'est Call My Name ("How do you think I feel when you call my name ? Say my name, baby !"), le clip s'attache à mettre en valeur les charmes naturels de Cheryl Cole : décolleté, abdos et ventre plat en action dans une ambiance de street dance avec un crew dans un tunnel de L.A. ; panthère bien culottée qui se rend plus désirable que jamais en se frottant lascivement contre les murs ; beauté fatale en haut d'une tour de verre ou reine de la nuit sur un pont...

La chanteuse anglaise de 28 ans, qui profite toujours de la mise en sommeil de son girlgroup Girls Aloud pour se mettre en évidence en solo, atteint le zénith de son sex-appeal et semble prête à en jouer à fond, elle qui vient de se classer 2e du Top 100 des femmes les plus sexy FHM UK - derrière Tulisa Contostavlos, qui a bénéficié d'un bon "coup de pub" dû à sa sextape.

Pour son premier single depuis The Flood en janvier 2011, Cheryl Cole, avec Will.i.am pour manager, frappe un grand coup, et si Rihanna se joint à elle pour un prochain morceau et le clip qui va avec, elle pourrait bien réussir à faire vibrer les Etats-Unis, qui ne l'ont pas vraiment bien accueillie lors de sa précédente tentative. Sur l'album A Million Lights, on attend également le phénomène de Lana Del Rey.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel