Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Diana gourmande malgré la boulimie, son chef confie son pêché mignon

Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Après avoir longtemps souffert de troubles alimentaires, la princesse de Galles avait réussi à surmonter sa boulimie dans les années 1990. À cette époque, c'est le chef Darren McGrary qui s'occupait alors de ses repas, à la fois spontanés et sains. Il raconte.

Des légumes et du poisson, des plats sans sauce ni viande, des poivrons farcis deux à trois fois par semaine... Dans une nouvelle vidéo publiée par le site culinaire américain Delish le 31 janvier 2020, le chef personnel de Diana s'est laissé aller à quelques confidences sur les préférences alimentaires de la princesse de Galles. Darren McGrady révèle notamment qu'elle avait bel et bien vaincu sa boulimie.

Après avoir longtemps travaillé pour Elizabeth II et le prince Philip, le cuisinier a mis ses talents au service de Diana durant près de quatre ans, jusqu'à sa mort en 1997 : "Quand j'ai rejoint la princesse Diana, elle était la marraine de 199 oeuvres de charité différentes, s'entraînait à la gym trois fois par semaine et était au meilleur de sa forme. Elle avait vaincu la boulimie et me disait 'Darren, tu t'occupes de tout le gras, et je m'occupe des calories au sport'."

Le chef cuisinier Darren McGrady raconte les préférences alimentaires de Diana, le 29 janvier 2020.
Le chef cuisinier Darren McGrady raconte les préférences alimentaires de Diana, le 29 janvier 2020.

Si Elizabeth II est du genre à respecter "religieusement" le menu établi trois jours à l'avance, Lady Di était quant à elle plus spontanée : "Elle disait qu'elle n'était pas d'humeur pour un plat le jour même, le menu était vraiment une perte de temps (...). Si elle mangeait seule, elle venait souvent manger dans la cuisine et arrivait pendant que je cuisinais. C'était si détendu quand elle était dans la cuisine (...). Bien plus détendu qu'au palais de Buckingham."

"Plus de crèmes épaisses et de sauces riches. C'était une alimentation saine et les poivrons farcis étaient l'un de ses plats préférés qu'elle mangeait deux à trois fois par semaine, s'est également souvenu le chef de 58 ans, aujourd'hui installé au Texas. La princesse ne mangeait pas du tout de viande. Occasionnellement, elle prenait de l'agneau si elle recevait, mais la plupart du temps, c'était des plats végétariens. Elle adorait manger du poisson aussi." À cause de ses troubles alimentaires, beaucoup pensaient de Diana qu'elle n'aimait pas la nourriture, alors que c'était tout le contraire : "Elle aimait les jus avant que ce soit inventé. Elle était toujours en avance sur les tendances."

Le régime alimentaire de Diana raconté par son chef personnel Darren McGrady, le 29 janvier 2020.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image