Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Dominique Tapie ruinée : un célèbre homme politique vole à son secours !

Dominique Tapie ruinée : un célèbre homme politique vole à son secours !
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
21 photos
Après la douleur de la mort de Bernard Tapie, survenue le 3 octobre 2021, son épouse Dominique doit affronter une situation financière catastrophique. "Paris Match" révèle que la femme de la vie du célèbre homme d'affaires et de politique est totalement ruinée. Un ami de son mari s'est imposé pour l'aider : Jean-Louis Borloo.

Il y a eu le temps du deuil, maintenant, c'est celui des comptes. La mort de Bernard Tapie a provoqué une vague d'émoi dans toute la France le 3 octobre 2021. Le pays perdait son inimitable "Nanard", homme d'affaires controversé, politique qui casse les codes et patriarche respecté. Les semaines ont passé et les révélations ont succédé aux hommages : sa veuve Dominique Tapie est ruinée écrit Paris Match dans son édition du 10 février 2022, devant rembourser près de 600 millions d'euros. Leur train de vie mirobolant depuis leur mariage en 1987 semble si loin, elle qui doit quitter avant la fin du mois son logement, un hôtel particulier rue des Saint-Pères qui va devenir la propriété de François Pinault pour 80 millions d'euros. Dans cette situation sinistre, elle peut compter sur un homme : l'ami indéfectible de Bernard Tapie, l'ancien ministre Jean-Louis Borloo.

Dans le long dossier de Paris Match consacré à Dominique Tapie et sa situation financière dramatique, la vie dorée du célèbre directeur de l'OM semble si loin. Les yachts, jet-privé et autre villa spectaculaire se sont envolés pour laisser place à une veuve qui est face à la double peine : celle d'avoir perdu l'homme de sa vie et d'être couverte de dettes. Dans ces moments-là, les amis d'antan s'éloignent mais pas tous : l'un d'entre eux est toujours aussi fidèle, Jean-Louis Borloo. Sans cet ange-gardien qui lui a loué un appartement rive gauche, lit-on dans le magazine, "Dominique Tapie serait sans toit".

Lors de l'annonce de son décès à l'âge de 78 ans des suites du cancer, Jean-Louis Borloo avait déclaré dans un message transmis à l'AFP : "Quel ultime combat! Courage, force, panache, entouré des tiens, les amours de ta vie, et malgré ceux qui, à défaut d'avoir ta gueule, ton talent, ton charisme, ta générosité, ta bonté, ton humour, tes fulgurances, n'ont cessé hélas de te harceler. Là où tu t'es échappé, ton honneur lavé par la justice, tu ressens cette explosion d'affection et d'amitié qui monte vers toi de tous les foyers français. Merci Bernard, tu es énorme, tu es hors-norme. A bientôt mon frère." C'est lui qui a porté le cercueil, avec quelques autres proches, lors de ses bouleversantes obsèques à Paris.

Alors que les biens de Bernard Tapie sont saisis, Jean-Louis Borloo répond donc présent pour la famille Tapie et Dominique. "On ne laisse pas tomber la femme d'un pote", a dit l'ancien ministre et député dans les pages de Paris Match. Il reste à peine trois semaines à la mère de Sophie et Laurent et belle-mère de Nathalie et Stéphane pour finir les cartons de l'hôtel particulier de Cavoye de la rue des Saint-Pères à Paris. Car elle ne savait même pas que ce prestigieux lieu était vendu... Elle a pu compter sur le soutien de l'ami de la famille, financier car il lui loue un domicile, mais aussi moral, alors que tout son monde s'est effondré.

Retrouvez l'intégralité de ce dossier de Paris Match, dans l'édition du 10 février 2022.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image