Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Emily Ratajkowski dans le plus simple appareil : Lady Godiva moderne et torride

Emily Ratajkowski dans le plus simple appareil : Lady Godiva moderne et torride
16 photos
Lancer le diaporama
Emily Ratajkowski incarne Lady Godiva lors d'un shooting photo torride réalisée pour le magazine Harper's Bazaar. Vidéo publiée sur Youtube, le 7 juillet 2016 et postée à l'origine sur le compte Instagram de l'actrice.
La bombe a mis le paquet pour faire passer un message fort.

Emily Ratajkowski a joué les déesses Godiva pour le magazine Harper's Bazaar, en kiosques ce mois-ci. La bombe, qui fait le buzz depuis qu'elle est apparue dans le clip Blurred Lines, a comme à son habitude fait monter la température d'un cran en posant entièrement nue sur le dos d'un étalon. Dans le plus simple appareil sur son cheval, la jeune femme de 25 ans a exhibé son corps de rêve, jambes fuselées et abdos dessinés, mais pas que !

L'actrice, qui a donné la réplique au beau Zac Efron l'an dernier dans We Are Your Friends, s'est donné les moyens pour faire passer un message fort. Elle qui milite ardemment pour le droit des femmes a discuté féminisme et sexualité avec la journaliste du magazine, Naomi Wolf. "La société ne devrait pas être aussi strict en matière d'idéal esthétique et corporel. Au contraire, elle devrait faire la part belle à tous les corps et anatomies aussi différentes puissent-elles être", a-t-elle assuré.

Raison pour laquelle la jolie brune a récemment pris la défense de la star de télé-réalitéKim Kardashian, qui s'est fait lyncher quand elle a publié un selfie d'elle sans l'ombre d'un vêtement sur le corps. "Je n'ai plus rien à me mettre", avait-elle alors ironisé. "Quand Kim a posté cette photo, tout le monde a pensé qu'elle cherchait seulement à attirer l'attention sur elle. Ce n'est pas le fond du problème. Une femme peut chercher à attirer l'attention tout en ayant un vrai message à faire passer, l'un n'empêche pas l'autre", a justifié celle qui s'est justement amusé à se dévêtir à côté de la femme de Kanye West pour témoigner de son soutien. Une mobilisation d'autant plus essentielle qu'Emily Ratajkowsi a noté qu'encore aujourd'hui, les réactions différaient selon le genre et le sexe.

"Quand Lena Dunham enlève ses vêtements, elle se fait attaquer mais elle est perçue comme courageuse alors que, quand c'est Justin Bieber qui ôte son tee-shirt, on dit de lui qu'il a grandi, qu'il est mature. Pire encore, quand c'est une femme sensuelle qui se déshabille, c'est forcément mal vu", a-t-elle regretté. Une discrimination qui semble dater d'une autre époque mais qui, malheureusement, a la peau dure.

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image