Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Emmanuel Macron : Pourquoi Brigitte a refusé qu'il aille faire la fête après la victoire ?

Emmanuel Macron : Pourquoi Brigitte a refusé qu'il aille faire la fête après la victoire ?
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
14 photos
Après l'annonce des résultats du second tour des présidentielles, Emmanuel Macron, accompagné de Brigitte, s'est rendu sur le Champ-de-Mars pour s'exprimer solennellement ce 24 avril 2022. Ensute, il n'a toutefois pas continuer les célébrations, préférant se rendre à la Lanterne à Versailles avec la première dame. "Paris Match" nous raconte les coulisses de ce moment.

Le 24 avril 2022, Emmanuel Macron a remporté la victoire une seconde fois après 2017 : il est de nouveau président de la République avec 58,5% des voix, battant Marine Le Pen, cheffe du parti d'extrême droite le Rassemblement nationale. Si la joie est immense pour le camp du chef de l'Etat, les critiques des adversaires n'ont pas tardé après l'annonce des résultats. Paris Match est revenu sur les instants qui ont suivi le moment de la déclaration officielle sur le Champ-de-Mars à Paris, au pied de la tour Eiffel.

"Je trouve indécent d'entendre des représentants de candidats qui ont été battus trois fois de nous expliquer qu'Emmanuel Macron, élu pour la deuxième fois, aurait perdu. C'est lunaire. On ne va pas s'excuser d'avoir gagné !", s'agace auprès du magazine Stéphane Séjourné, patron des députés européens LREM, très proche du chef de l'Etat et compagnon du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Réélu président, Emmanuel Macron sait que le contexte est différent de celui de 2017. La France vit plusieurs crises : celle de la Covid-19, du pouvoir d'achat ou encore de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Il a dû alors gérer le pays et mener sa campagne en même temps. Après avoir fait son discours, il ne s'est d'ailleurs pas éternisé pour faire la fête auprès de son staff de campagne. Paris Match précise : "Emmanuel Macron a lui-même choisi de se replier à la Lanterne, le pavillon de chasse royal devenu résidence privée des présidents de la République. Quelle drôle d'idée pour célébrer cette victoire !" En 2017, il avait fêté en grande pompe l'événement sur l'esplanade du Louvre.

Si certains font le lien entre le pouvoir très solitaire voire jupitérien qu'il exerce, son épouse et alliée de toujours Brigitte Macron donne ses explications, rapportée par la revue : "[elle] souhaitait qu'il se repose durant cette semaine de transition. Ils ont retrouvé, dimanche soir, une partie de leur famille dans ce lieu où ils ont pris leurs habitudes chaque week-end." Déjà en 2017, il songeait y préparer son investiture : "mais François Hollande n'avait pas encore déménagé ses affaires, selon un proche du couple." Le dirigeant français a décidé donc de faire une pause à Versailles pour préparer la suite de ses "cent jours" et les législatives des 12 et 19 juin. Et du repos, il en avait bien besoin, lui qui a déjà été chahuté sur le marché de Cergy pour une visite qu'il a assuré de A à Z malgré les tensions.

Deux jours après, Emmanuel Macron a pris soin de féliciter ses équipes de campagne avec un discours solennel. Un moment immortalisé en photo par l'incontournable Soazig de la Moissonnière et rapporté par le journaliste politique en charge de l'Elysée pour CNews, Loïc Signor.

"Avec Brigitte, on voulait vous dire un immense merci, ce que collectivement vous avez accompli est inédit. Normalement nous n'avions statistiquement historiquement, aucune chance. Aucune chance. Mais nous l'avons fait. C'était très difficile car je vous ai demandé de faire une campagne dans un contexte très compliqué alors que je ne pouvais pas être candidat autant que je le voulais. Merci aux bénévoles. Ceux qui ont collé, tracté, phoné, organisé les meetings. Dans les semaines à venir, il va falloir gagner, inspirer, enthousiasmer et continuer à rassembler le pays sur le projet qui est le nôtre autour du pacte scellé avec les Français ces 10 et 24 avril", rapporte le reporter de la déclaration du président à ses troupes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image