Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Fabrice Luchini : "Il faut pas l'emmerder, la Deneuve..."

Après avoir triomphé en 2010 dans Potiche de François Ozon, aux côtés de Catherine Deneuve et Gérard Depardieu, le comédien français Fabrice Luchini, 59 ans, reviendra sur nos écrans dès ce mercredi 16 février à l'affiche des Femmes du 6e étage (voir la bande-annonce ci-dessus), la nouvelle comédie de Philippe Le Guay, avec aussi Sandrine Kiberlain, la très belle Natalia Verbeke, et Carmen Maura.

A l'occasion de sa présentation officielle, ce soir, lundi 14 février, dans le cadre du Festival de Berlin (présenté hors-compétition), Le Parisien, aujourd'hui en kiosques, a rencontré le succulent acteur français.

L'histoire des Femmes du 6e étage ? Paris, années 60. Jean-Louis Joubert, agent de change rigoureux et père de famille "coincé", découvre qu'une joyeuse cohorte de bonnes espagnoles vit... au sixième étage de son immeuble bourgeois. Maria, la jeune femme qui travaille sous son toit, lui fait découvrir un univers exubérant et folklorique à l'opposé des manières et de l'austérité de son milieu. Touché par ces femmes pleines de vie, il se laisse aller et goûte avec émotion aux plaisirs simples pour la première fois. Mais peut-on vraiment changer de vie à 45 ans ?

Concernent le casting de ce film qui voit un homme quitter le deuxième étage d'un immeuble où il vit avec sa femme pour le sixième où vivent des bonnes espagnoles, l'acteur confie : "Je suis tombé à la renverse quand j'ai vu Natalia Verbeke ! C'est l'une des plus grandes actrices que j'ai rencontrées. Il n'y a pas un mot entre nous. Elle ne parlait pas français. Moi pas espagnol. Mais on a joué sans problème. Parce que les sentiments, la rétractation, la drôlerie, la libido... Pour tout ça, il n'y a pas de langue. (...) Je suis totalement tombé sous son charme ! Mais elle vit avec un des plus grands matadors en Espagne. Aucune envie de me prendre un vieux truc dans la gueule..."

A propos des actrices avec qui il a tournées récemment, comment s'est passé la relation avec Catherine Deneuve dans Potiche ? "Elle a eu cette phrase : 'Qu'est-ce qui est sexy chez une femme ? La virilité.' Il faut pas l'emmerder, la Deneuve. Elle aime ou elle n'aime pas. On a formé un couple étonnant pour François Ozon, avec qui je vais tourner en mai. Une histoire dans le milieu des profs."

Alors ? A l'image du film, pense-t-il qu'on peut changer de vie à 50 ans ? : "Moi, je ne ferais pas 2000 bornes en bagnole pour aller retrouver une nana en Espagne, comme dans le film, même si elle fait un 95C éblouissant ! J'ai beaucoup changé. La libido est intéressante, mais c'est un leurre. Il ne faut pas être dirigé par son sexe."

Le plus étonnant dans cette interview (ce n'est pas un fana de la promo, Luchini), c'est qu'il confie "je n'ai pas l'ambition d'être heureux" et qu'il n'est pas "apte à la bonhomie sereine". D'ailleurs après son rôle de César dans la prochaine superproduction "Astérix et Obélix : God Save Britannia, et le tournage avec Ozon, il va se préparer à la retraite...

Pour découvir l'intégralité de l'interview de Fabrice Luchini, rendez-vous dans Le Parisien, aujourd'hui en kiosques, lundi 14 février.
Et pour découvrir Fabrice dans Les Femmes du 6e étage, rendez-vous dans toutes vos salles dès le 16 février 2011.

A.I.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel