Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Felipe d'Espagne : L'avion du prince fait demi-tour, 2e avarie en deux mois

Felipe d'Espagne : L'avion du prince fait demi-tour, 2e avarie en deux mois
Par Guillaume J.

La couronne d'Espagne rognerait-elle sur les révisions d'usage ? Pour la deuxième fois en tout juste deux mois, le prince héritier Felipe a vu un de ses voyages diplomatiques contrarié par une avarie mécanique de son avion, a révélé le quotidien El Mundo. Heureusement sans autre conséquence que quelques heures de retard et un mauvais buzz...

Deux mois précisément après avoir été contraint à annuler son déplacement de deux jours au Brésil en novembre, en raison d'un court-circuit lié à la défaillance d'un capteur de mouvement qui l'a vu patienter sept heures au sol tandis que les mécaniciens s'activaient en vain, l'héritier du trône espagnol a vécu une nouvelle mésaventure du même ordre. A ceci près que, cette fois, il avait déjà quitté la péninsule ibérique.

Alors qu'il devait l'acheminer au Honduras pour l'investiture du président nouvellement élu, Juan Orlando Hernandez, l'Airbus A-310 de Felipe d'Espagne, l'un des deux mis à sa disposition par l'Armée de l'Air, a dû faire faire demi-tour et regagner Saint-Domingue, en République dominicaine, vingt minutes seulement après en avoir décollé suite à une courte escale. Qui aura finalement duré plus que prévu. Cette fois, l'incident, survenu sur le même appareil qu'au mois de novembre, s'est produit en vol lorsque le pilote a relevé un problème sur la jauge d'huile d'un moteur, selon les informations fournies par le ministère de la Défense, qui a précisé que le filtre à huile d'un moteur avait été remplacé par mesure de précaution. L'intervention a conclu que l'activation du signal qui a motivé la décision du pilote était le fruit d'un dysfonctionnement du circuit électrique.

Et c'est finalement avec six heures de retard, à 17h05 heure locale samedi, que le prince Felipe a rallié Tegucigalpa, où il a été accueilli à la base aérienne de Soto Cano par le président sortant, Porfirio Lobo. Mais leur entretien initialement prévu a été annulé, tout comme une réunion et un déjeuner. Une enquête a conjointement été ouverte par le ministère de la Défense, l'Armée de l'Air et EADS suite à ces deux incidents consécutifs sur le même avion.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image