Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

François Hollande : Cette erreur qu'il regrette le plus...

Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
10 photos
Ayant gouverné la France durant cinq ans, François Hollande a souhaité faire part de son expérience aux Français en rédigeant un nouvel ouvrage, "Affronter". En interview pour "Nice Matin", le compagnon de Julie Gayet explique quelle mesure il regrette.

Ayant déjà été président de la République et ne souhaitant pas se représenter, François Hollande se considère comme un homme d'expérience libre de tout calcul politique. C'est dans cet état d'esprit qu'il a écrit son dernier livre, Affronter (éditions Stock), afin "d'alerter les Français sur la gravité des choix qui les attendent", d'après la quatrième de couverture. Parlant sans filtre et sans langue de bois - quitte à "vanner" le Premier ministre Jean Castex en direct, l'ancien dirigeant est revenu sur son mandat dans les colonnes de Nice Matin, quelques mois avant les élections présidentielles.

Dans les premières pages de son livre Affronter, François Hollande étrille une bonne partie de la classe politique, multipliant les remarques acerbes sur les personnalités politiques de sa famille ou pas. Cependant, il tire aussi les leçons de son expérience en tant que leader de la France. S'il pouvait refaire son quinquennat, quelle erreur éviterait-il de commettre lui demande Nice Matin. L'ex-président répond : "Le débat sur la déchéance de nationalité [après les attentats du 13 novembre 2015] était une erreur. Cette mesure n'a pas été comprise. Dès lors, je l'ai retirée."

C'est effectivement ce qu'il a fait en 2016. Les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme avaient écrit à propos de cette polémique que François Hollande s'était "clairement piégé lui-même avec la déchéance de nationalité, un bug qu'il faut attribuer à l'attentat du Bataclan, en partie, qui l'a profondément heurté, remué". Ils précisent : "Il nous a dit ensuite qu'il pensait que la France était sur le point de basculer, et qu'il devait donner des gages à la droite."

Dans son interview à Nice Matin, François Hollande assume d'avoir pu être impopulaire, sinon, "mieux vaut ne pas vouloir gouverner" ! Cependant, le compagnon de Julie Gayet regrette par ailleurs les intrusions dans son intimité, avec le scandale de sa relation avec l'actrice et productrice en 2014, même s'il reconnaît que l'exposition de la vie privée est une évolution irrémédiable de la fonction.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image