Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

François Hollande : Sa question déroutante à Emmanuel Macron lors des commémorations

19 photos
Lancer le diaporama
Emmanuel Macron et François Hollande discutent pendant les commémorations du 11 novembre.
Le mercredi 11 novembre 2020, Emmanuel Macron se rendait sur la tombe du Soldat inconnu afin d'y déposer une gerbe de fleurs, comme le veut la tradition en ce 102e anniversaire des commémorations du 11 novembre 1918, jour de l'Armistice qui scellait la fin de la Première Guerre mondiale.

Ce mercredi matin, Emmanuel Macron présidait les commémorations du 11 novembre 1918, célébrant l'Armistice ayant mis fin à la Première Guerre mondiale. À cette occasion, le président de la République se rendait à l'Arc de Triomphe, sur la tombe du Soldat inconnu. D'autres personnalités politiques et anciens chefs de l'État étaient présents pour l'évènement.

Après avoir salué Nicolas Sarkozy, le président du Sénat Gérard Larcher, le président de l'Assemblée Nationale Richard Ferrand ou encore Anne Hidalgo, Emmanuel Macron serre la main de François Hollande. L'ancien président en a profité pour lui poser une question pas vraiment passée inaperçue : "Ça va c'est pas trop dur en ce moment ?".

Hochant la tête, Emmanuel Macron marque une courte pause avant de répondre : "Merci d'être là". Le président continue ensuite de parler. Des mots inaudibles à cause des crépitements des appareils photos des photographes. Une séquence largement commentée sur les réseaux sociaux. Tandis que certains pensent que les mots de François Hollande étaient encourageants ou plein de compassion, d'autres y attribuent de mauvaises intentions.

Pour le centenaire de l'inhumation du Soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe, aucun public n'a été autorisé, confinement oblige. Comme le veut la tradition, Emmanuel Macron a déposé une gerbe de fleurs devant la statue de Georges Clémenceau, avant de remonter les Champs-Élysées, vides, et de déposer une autre gerbe de fleurs devant la tombe du Soldat inconnu.

Sur Twitter, Emmanuel Macron a eu quelques mots pour commémorer le 11 novembre 1918. "11 novembre 1918. À 11h, dans toute la France, les cloches et les clairons sonnèrent le cessez-le-feu. Des millions de soldats sont morts pour la France. Pour notre liberté. Pour que vivent nos valeurs. N'oublions jamais", a-t-il écrit.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image