Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

François Hollande surprend, sous le regard ému et fier de Valérie Trierweiler

François Hollande surprend, sous le regard ému et fier de Valérie Trierweiler
François Hollande salue sa compagne Valérie Trierweiler après son grand discours lors de son rassemblement au Bourget, le 22 janvier 2012.
44 photos
Lancer le diaporama
François Hollande salue sa compagne Valérie Trierweiler après son grand discours lors de son rassemblement au Bourget, le 22 janvier 2012.

Investi, fin octobre, de la candidature socialiste à l'élection présidentielle, François Hollande a tenu, ce dimanche 22 janvier au Bourget, son premier grand meeting de campagne. L'objectif : la "faire décoller" lors d'un grand discours fondateur, qui aura été globalement apprécié par les observateurs. Ce rassemblement "aura dissipé les perplexités, légitimes ou savamment entretenues, qui persistaient autour de François Hollande. À commencer par la principale : l'étoffe présidentielle du candidat socialiste", écrit Nicolas Demorand dans Libération.

Dans la salle, tous les ténors du PS, de Martine Aubry à Manuel Valls en passant par Lionel Jospin et Arnaud Montebourg, étaient présents. Au premier rang : Valérie Trierweiler. Si la compagne de François Hollande n'a pas de "désir d'exhibition" dans cette campagne, elle a décidé d'assumer : elle sera donc de plus en plus présente auprès de son compagnon et particulièrement lors de ces rendez-vous fondamentaux de la campagne présidentielle. Valérie Trierweiller était très bien entourée hier après-midi, assise entre Benjamin Biolay et Mazarine Pingeot. Lors de la visite de François Hollande sur la tombe de François Mitterrand à Jarnac, Valérie Trierweiler était déjà apparue à côté de la fille de l'ancien président. Quant à Biolay, l'artiste est un soutien de longue date de la gauche et de François Hollande en particulier.

Après un long discours, très applaudi, François Hollande s'est approché du bord de la scène pour saluer sa compagne : leurs mains se sont frôlées dans un geste aussi tendre que discret - on n'a toujours pas oublié ce fougueux baiser échangé après son discours d'investiture. Hollande n'a pas manqué son rendez-vous - il a même devancé les attentes en dévoilant plusieurs mesures de son programme attendu jeudi - et sans aucun doute empli de fierté son fils aîné, Thomas (né en 1984), présent ce dimanche. Le jeune homme, aîné de quatre enfants dont la maman est Ségolène Royal, est très investi dans la campagne de son père.

Sur scène, autour du candidat et en chansons, un appui de choix : Yannick Noah. Dans la salle, plusieurs soutiens du milieu artistique, à l'instar de l'acteur Gérard Darmon, du directeur du théâtre Marigny Pierre Lescure et de l'actrice Firmine Richard.

François Hollande est plus que jamais inscrit dans la course. Reste à Nicolas Sarkozy à y entrer à son tour...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image