Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Games of Thrones : Trop de viols dans la série ? L'auteur se justifie...

La série à succès de HBO, Game of Thrones – dont la saison 5 est actuellement en cours de diffusion – est au coeur d'une polémique pour le moins sulfureuse. Bon nombre de spectateurs ont été choqués par une scène particulièrement violente dans l'épisode 6 de la dernière saison. Il est notamment question d'un viol filmé de manière suggestive, mais suffisamment explicite pour dérouter les âmes sensibles. Il faut dire que la série compte bon nombre d'agressions sexuelles en tout genre, certaines étant plus ou moins importantes dans l'intrigue. Les aficionados ont notamment en mémoire la première scène de sexe de Daenerys Targaryen (Emilia Clarke) avec le rugueux Khal Drogo (Jason Momoa) dans la saison 1.

Mais aujourd'hui, au coeur d'un débat sur l'image de la femme au cinéma et à la télé, Game of Thrones est pointé du doigt pour ce qu'elle montre à l'écran et le réalisme de certaines scènes choquantes. L'auteur des romans Le Trône de Fer est donc monté au créneau pour éteindre une polémique qui se justifie essentiellement par l'époque à laquelle l'intrigue se déroule. George R.R. Martin invoque ainsi les temps moyenâgeux avec "une société patriarcale" qui avait "des idées très prononcées à propos des femmes". "Le Moyen Âge n'était pas une époque encline à l'égalité sexuelle", déclare-t-il.

Interrogé par Entertainment Weekly sur le choix de montrer avec autant de réalisme ce genre de scènes insoutenables, Georges R.R. Martin s'est défendu sur l'accusation de sexisme – lui qui sert toute de même des personnages féminins forts, à l'instar de Daenerys. "J'écris sur la guerre. Si vous écrivez à propos de la guerre, et que vous voulez juste mettre les batailles cool et des héros tuant beaucoup d'orques, et que vous ne parlez pas de la violence sexuelle, alors il y a quelque chose de profondément malhonnête", affirme-t-il en envoyant une petite pique à J.R.R. Tolkien, l'auteur de la trilogie du Seigneur des Anneaux adaptée au cinéma par Peter Jackson. "Le viol, malheureusement, fait toujours partie de la guerre", conclut-il alors que le fameux épisode 9 – à chaque saison, ce numéro est un moment-clé pour l'intrigue – sera diffusé dimanche soir sur HBO.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image