Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Grégory Lemarchal : Trois ans déjà...

Jenifer, Nolwenn Leroy, Elodie Frégé... Après le règne de ces filles, le public rêvait de voir un garçon remporter la Star Academy. En 2004, il découvre la voix étonnante, limpide, puissante de Grégory Lemarchal. Il séduira les téléspectateurs et sera sacré vainqueur au terme de cette quatrième édition.

L'envol

Mais le jeune homme est atteint de muscoviscidose et mène un vrai combat en coulisses, à l'abri des regards. Le 17 avril 2005, sous la direction d'Yvan Cassar (complice des tournées de Johnny Hallyday et Mylène Farmer), sort le premier album de Grégory. Je deviens moi séduit immédiatement un large public. Il s'en est aujourd'hui écoulé près de 500 000 copies.

Malgré la maladie, le jeune homme trouve la force de se produire sur scène. Hier, dans le quotidien suisse Le Matin, son père Pierre Lemarchal ne s'explique toujours pas comment il pouvait chanter avec une telle force : "Les médecins non plus. Il a fait des duos avec Andrea Bocelli, Patrick Bruel, Lara Fabian ou Hélène Ségara. Lorsque je lui posais la question, il me répondait qu'il chantait avec ses pieds... il parlait de la plante de ses pieds. Son prof lui avait appris à écraser son corps au sol afin que le son sorte de la meilleure façon possible."

La puissance de sa voix surprend tellement qu'un médecin indélicat s'était insurgé pendant la Star Academy, écrivant cette note aux parents : "Vous profitez de cet enfant. Il n'a pas la mucoviscidose. On ne peut pas chanter comme lui en étant malade." Un message terrible aujourd'hui pour son père : "Nous n'avons pas réagi. Il a eu la réponse, ce monsieur."

Un nouveau départ

Alors que Grégory enregistre son second album, il est hospitalisé pour un simple contrôle... il ne quittera jamais l'hôpital. Gregory Lemarchal décède le 30 avril 2007, peu avant son 24e anniversaire, faute d'avoir reçu la greffe des poumons qui l'aurait sauvé.

Laurence (qui s'est racontée dans un livre, Sous ton regard, aux éditions Michel Lafon) et Pierre, ses parents, Karine Ferri, sa compagne, auraient pu s'enfermer, s'écrouler. Ils créent l'Association Grégory-Lemarchal dans la foulée : "Cela fait 27 ans que je chante en amateur afin de récolter des fonds contre la maladie. Si nous avions claqué la porte, nous aurions eu du mal, ma femme, ma fille Leslie et moi, à nous regarder dans la glace", explique Pierre Lemarchal. Dans France-Soir, il ajoute : "Ce qui nous aide, c'est d'être dans le combat et les actions que nous mettons en place grâce à notre association. Nous trouvons cette force dans le souvenir de Grégory."

L'argent récolté par l'association permet d'améliorer les services de pneumologie et l'aménagement de chambres d'attente de greffes dans les hôpitaux : "Le service "Muco" de l'hôpital Foch était dans un état lamentable. Notre apport évite une deuxième punition aux malades : êtres soignés dans des lieux lugubres."

Le combat se joue également sur celui de la sensibilisation du public au don d'organe. En septembre, l'association se joindra à l'effort de Stéphanie Fugain (qui milite pour le don de plaquettes) pour une grande opération d'encouragement au don de soi.

L'héritage musical

En novembre dernier sortait Rêves, l'album posthume de Grégory porté par le single inédit Je rêve. Il n'existe plus de chansons inédites du chanteur : "Nous n'entendrons plus Greg chanter sur un nouveau titre. Il reste de lui une trentaine de textes qu'il a écrits et qui seront peut-être un jour interprétés par d'autres artistes." Si ces chansons sortent, les droits seront bien évidemment versés à l'association.

Ce soir à 20h45, sur la chaîne TMC, 90' Faits divers revient sur le parcours exceptionnel du chanteur. On y entendra les témoignages de ses proches mais aussi d'amis comme Alexia Laroche-Joubert, Mathieu Gonet ou Nikos.

Sa compagne Karine Ferri sera absente de ce reportage. Selon son employeur W9, elle "n'était pas partante." Elle n'en demeure pas moins très proche de la famille de Grégory, comme l'explique Pierre Lemarchal : "Karine a encore beaucoup de mal... Nous sommes très proches d'elle et elle s'investit beaucoup au sein de l'association. C'est vraiment une fille remarquable. Il va falloir qu'elle refasse sa vie, même si ça demeure très difficile pour elle." Aujourd'hui, la jeune femme semble prête.

Restent le souvenir, le combat - "On ne le fait pas pour lui, mais avec lui", dit son père. "Il est toujours là" - et ses chansons...

Association Gregory-Lemarchal, BP 90124, 73 001 Chambéry Cedex
association-gregorylemarchal.com


Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel