Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Harvey Weinstein : Une troisième affaire d'agression sexuelle à Los Angeles

Harvey Weinstein à la sortie du tribunal à New York le 21 février 2020.
11 photos
Lancer le diaporama
Harvey Weinstein à la sortie du tribunal à New York le 21 février 2020.
Condamné au mois de mars dans l'Etat de New York pour viol et agression sexuelle et rescapé du coronavirus, qu'il a contracté en prison, le producteur déchu Harvey Weinstein sera prochainement traduit devant un tribunal de Los Angeles, où une troisième affaire d'agression sexuelle vient d'être mise à jour.

Tout juste un mois après avoir été condamné à 23 années d'emprisonnement à New York, reconnu coupable par un grand jury d'un tribunal de Manhattan de deux des cinq chefs d'inculpation pour lesquels il était jugé, Harvey Weinstein a été inculpé en Californie vendredi 10 avril 2020 dans une autre affaire d'agression sexuelle, la troisième dont il devra répondre dans cet Etat, où il encourra 29 ans de réclusion.

Le bureau du procureur de Los Angeles a fait savoir que le nabab déchu d'Hollywood serait poursuivi pour l'agression sexuelle d'une femme - qui a gardé l'anonymat - dans un hôtel à Beverly Hills le 11 mai 2010. Un troisième front judiciaire s'ouvre donc en Californie, où Harvey Weinstein avait déjà été inculpé le 6 janvier dernier - soit le jour même de l'ouverture de son procès dans l'Etat de New York !- pour le viol d'une femme et l'agression sexuelle d'une autre le lendemain, les 18 et 19 février 2013, à chaque fois dans une chambre d'hôtel à Beverly Hills. Et ce n'est peut-être pas fini...

"Nous continuons à construire et à renforcer notre dossier, a ainsi déclaré la procureure de Los Angeles, Jackie Lacey. Nous sommes en train de rassembler des preuves concordantes et avons contacté d'autres possibles victimes d'agression sexuelle. Si nous découvrons des preuves d'un crime qui n'a pas encore été rapporté, comme cela a été le cas avec cette affaire, nous enquêterons et déterminerons si d'autres chefs d'inculpation doivent être retenus." Cette troisième accusation a en effet vu le jour après que les enquêteurs ont entendu la victime en octobre 2019 en tant que témoin potentiel dans le dossier ; et, en mars 2020, celle-ci leur a communiqué des informations confirmant que l'agression a bien eu lieu à une période échappant à la prescription des faits (10 ans).

Avant l'émergence de cette troisième victime dont l'identité n'a pour l'heure pas été divulguée, Harvey Weinstein avait été mis en cause du côté d'Hollywood par un mannequin italien qu'il aurait violé à l'hôtel Mr. C à Beverly Hills après avoir pénétré de force dans sa chambre le 18 février 2013. Le lendemain soir, il récidivait à l'hôtel Montage, dans le même quartier emblématique, s'en prenant cette fois à une dénommée Lauren Young. Cette dernière a témoigné lors du procès instruit à Manhattan, son récit servant à corroborer un schéma type du prédateur sexuel, consistant à piéger par ruse ou par contrainte physique ses victimes dans des chambres d'hôtel avant d'abuser d'elle. Dans son cas, Lauren a décrit comment le magnat du cinéma l'a coincée dans la salle de bain et lui a imposé des attouchements tout en se masturbant.

L'extradition de Weinstein bloquée par le coronavirus

Actuellement détenu au centre pénitentiaire Wende à New York, où il achève de se rétablir après avoir contracté le coronavirus, Harvey Weinstein doit être transféré en Californie pour y être jugé. Le bureau du procureur a demandé son extradition, mais le processus est en suspens en raison de la pandémie du Covid-19, qui touche à présent de plein fouet les Etats-Unis et paralyse le système judiciaire. "A son arrivée, il sera mis en accusation (...) Une fois la date du procès fixée, le public sera informé", indique le communiqué.

Si elle n'exclut pas l'émergence d'ici-là d'autres plaignantes, Jackie Lacey a toutefois signalé que deux autres affaires survenus en Californie ne feraient pas l'objet de poursuites, dont celle concernant Jessica Mann : violée par Weinstein en 2013 à New York (ce dont il a été reconnu coupable) mais aussi en Californie, la coiffeuse est restée traumatisée par le contre-interrogatoire de la défense à Manhattan et ne veut pas revivre cette épreuve à Los Angeles.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Ciara s'est retrouvée prisonnière de la robe qu'elle portait le 7 février 2020 pour le défilé Tom Ford à Los Angeles, dont le zip s'est cassé. Son mari Russell Wilson l'a aidée à se libérer après leurr retour chez eux.
Kim Kardashian dévoile l'aire de jeux de ses enfants dans de rares images de sa maison, le 12 février 2020 sur Instagram.
Interview "Quand tu tapes" avec Jesse Eisenberg, à l'affiche du film "Vivarium", le 11 mars 2020 au cinéma.
Le cadeau de Stella pour Ahlamalik Williams le 24 avril 2020.
Kim Kardashian et Kanye West au KFC de Strasbourg Saint-Denis, le 19 février 2020 à Paris.
Christina Milian s'entraîne pour retrouver une silhouette au top, deux mois après avoir accouché. Le 7 avril 2020. Elle est accompagnée de sa fille Violet, 10 ans.
Kim Kardashian explique ne pas pouvoir s'assoir à cause de sa robe portée aux Oscars, le 9 février 2020 à Los Angeles.
Laeticia Hallyday, Jade et Joy sont en confinement à Los Angeles, le 16 mars 2020.
Christina Milian se baigne à Saint-Tropez avec sa fille Violet le 20 juillet 2020.
Laeticia Hallyday, Jade et Joy sont en confinement à Los Angeles, le 16 mars 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel