Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jane Birkin, sa fille Kate : "Je vais être sans elle jusqu'à la fin de ma vie..."

Jane Birkin, sa fille Kate : "Je vais être sans elle jusqu'à la fin de ma vie..."
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Jane Birkin, nouvelle égérie pour la maison Saint Laurent Paris, printemps 2016.
10 photos
Lancer le diaporama
L'artiste repart en tournée et se confie avec émotion sur la disparition de sa fille aînée, Kate Barry.

Jane Birkin va mieux, elle le dit dans son interview pour Le Parisien, alors qu'elle part en tournée avec Gainsbourg symphonique. La chanteuse et actrice se remet de la maladie auto-immune qu'elle a dû combattre en même temps qu'elle luttait contre la douleur terrible du deuil, celui de sa fille aînée, décédée en 2013. Le nom de Kate, dont le père est le compositeur John Barry, apparaît naturellement dans la conversation et c'est avec une infinie délicatesse, que Jane parle de sa disparition.

"La peine est tellement grande, le manque... Se dire que je vais être sans elle jusqu'à la fin de ma vie, c'est inimaginable. Elle est venue en France avec moi quand elle avait 1 an, les hôtels, la vie avec Serge après.... Elle me disait qu'elle me garderait quand je serais vieille. J'avais de la chance d'avoir une fille pareille ! Elle était terriblement humaine", raconte Jane Birkin au Parisien. À Brest, où elles ont une maison dans laquelle elle n'osait plus se rendre, elle s'est mise à lire les journaux dans le café que fréquentait sa fille, ce qui lui apporte une certaine forme de réconfort.

En tournée, Jane Birkin voit du monde et sort de Paris qui lui rappelle tant sa fille. Ses 70 ans le 14 décembre, elle les fêtera sur scène à Clermont-Ferrand : "Je ne voulais pas être à Paris. Kate aurait eu 50 ans en avril prochain, c'est surtout à ça que je pense. Depuis trois ans, j'évite les anniversaires." Cependant, Noël reste une fête qu'elle souhaite célébrer en famille. L'an dernier, sa cadette Charlotte Gainsbourg, installée à New York, avait loué une maison pour réunir toute la famille : "C'était très joyeux." Les deux femmes, ainsi que la benjamine, Lou Doillon, sont apparues ensemble et très soudées lors du défilé Saint Laurent : "C'était gai, trop charmant de les retrouver. Mais j'avais l'impression d'être une naine à côté d'elles. À force d'avoir la colonne vertébrale qui se brise, j'ai du plastique entre sept vertèbres et je rapetisse."

Gainsbourg symphonique en tournée dans le monde. Plus d'informations en cliquant sur ce lien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image