Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Claude Van Damme avoue sa romance passée avec Kylie Minogue

Intarrissable, drôle, parfois incompréhensible, fourmillant de néologismes sans frontières... Jean-Claude Van Damme livre des interviews qui sortent des habituels entretiens d'acteurs en pleine promotion d'un film. De véritables pépites. En plein travail pour vendre Expendables 2, l'acteur belge a gratifié les journalistes de belles déclarations, notamment à propos d'une idylle avec... Kylie Minogue, dans une interview pour The Guardian.

Avant de plonger dans ses souvenirs lointains, Jean-Claude Van Damme fait son travail de VRP avec un enthousiasme communicatif. Il dira dans Première tout le bien possible de Sylvester Stallone et, dans The Guardian, il reviendra sur les circonstances de son "non" au premier opus d'Expendables et sur son "oui" dans le numéro 2 : "Quand on m'a appelé pour Expendables, je montais mon film, The Eagle Path [qu'il a réalisé et dans lequel il a joué en 2010] et j'ai dit : Je ne peux pas ! Et on m'a répondu : "Pardon ?!' Mais j'avais cette fièvre. Je restais dans ma chambe et je faisais du montage, du montage..."

Stallone, acteur, mais également réalisateur du premier film, avait déclaré que Van Damme avait refusé le rôle car il ne voulait pas perdre une bagarre contre Jet Li, ce que Jean-Claude a fermement démenti, admettant que lorsqu'il jouait le gentil, il n'aimait pas perdre. Et voilà qui tombe bien car dans le second volet d'Expendables, il joue Jean Vilain et pouvait donc se permettre de perdre. Et le comédien précise que l'idée de combat sans arme et à mains nues contre Stallone était la sienne.

L'égocentrique Jean-Claude Van Damme qui demandait 20 millions de dollars pour jouer dans un film, "comme Jim Carrey", semble avoir disparu. En voulant jouer le jeu du système hollywoodien, il s'est selon lui blacklisté lui-même, ce qui expliquerait sa longue traversée du désert dans les années 1990.

C'était après Timecop et son succès en 1994, qui avait rapporté dans le monde 100 millions de dollars. La même année, sortait sur les écrans Street Fighter. Un film oubliable mais qui est parvenu à récolter la même somme et dans lequel il partageait la vedette avec Kylie Minogue. Le journaliste de The Guardian lui demande d'infirmer ou de confirmer le fait qu'il aurait eu une idylle avec sa partenaire. Dans un premier temps, il répond : "Il faudrait le lui demander. Elle a une meilleure mémoire que moi. J'ai 51 ans, et vous savez combien de fois je me fais frapper à la tête dans Expendables ?" Il rit mais finit pas répondre à la question : "Bon, ok, ok. Ça s'est passé. J'étais en Thaïlande, nous avons eu une histoire. Un doux baiser, une nuit d'amour magnifique. Ça n'aurait pas été normal de ne pas avoir une relation avec elle : elle est si belle, et elle était en face de moi toute la journée avec un beau sourire, sympathique, si charmant, elle ne jouait pas les grandes stars. Je lui ai montré ma Thaïlande..." Sa femme, Gladys Portugues, ancienne bodybuildeuse, doit apprécier ce genre d'anecdotes..!

Expendables 2, en salles le 22 août.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image