Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Johnny Depp reçoit le soutien de son ex Kate Moss : elle dément les rumeurs rapportées par Amber Heard !

Johnny Depp reçoit le soutien de son ex Kate Moss : elle dément les rumeurs rapportées par Amber Heard !
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
14 photos
Voilà un soutien de poids pour Johnny Depp ! L'acteur américain, qui intente un procès à son ex-femme Amber Heard pour diffamation, a pu écouter le témoignage du top model britannique Kate Moss, ce mercredi 25 mai. Elle a démenti des propos tenus par l'actrice, apportant du crédit à la défense du comédien, accusé de violences conjugales.

Johnny Depp, un mari violent ? C'est l'affirmation tenue par Amber Heard, qui a été l'épouse du populaire acteur de Pirates des Caraïbes de 2015 à 2017 ; ils ont signé un accord financier pour mettre fin à leur union après des mois de bataille. Mais, par la suite, l'actrice publie un édito dans le Washington Post en plein mouvement #MeToo dans lequel elle se décrivait comme victime de violences conjugales sans citer le nom de son mari. Un premier procès a été intenté par Johnny Depp à The Sun en 2020, qui avait repris cette information en le mettant en cause mais l'acteur n'obtient pas gain de cause. Depuis le 11 avril 2022, un autre procès se tient cette fois en Virginie, aux Etats-Unis, depuis que le comédien a porté plainte directement contre son ex en diffamation. Ce 25 mai, un témoignage en particulier était attendu.

En effet, comme le relate le Mail Online le tribunal de Fairfax a entendu par vidéo - depuis le Gloucestershire, en Angleterre - Kate Moss. Le mythique mannequin britannique aujourd'hui âgé de 48 ans, a partagé la vie de Johnny Depp de 1994 à 1997. Et celle-ci a fait très mal à la défense d'Amber Heard en affirmant l'inverse de ce que l'actrice avait dit à la barre le 5 mai ! Lors de sa déposition, la star d'Aquaman avait décrit une dispute violente avec son mari en mars 2015 et avait évoqué une rumeur selon laquelle Johnny Depp aurait à l'époque poussé l'ex-mannequin dans un escalier. "J'ai tout de suite pensé à Kate Moss dans l'escalier et je lui ai mis un coup", avait-elle raconté, maintenant ainsi l'image d'un homme supposément violent. Malheureusement pour elle, à en croire Kate Moss, cette scène n'est jamais arrivée.

Le mannequin a rétabli les faits sur cette légende urbaine, revenant sur ce qu'il s'était vraiment produit lors d'un séjour en Jamaïque avec son ex-compagnon. "Nous quittions la chambre, Johnny m'avait précédé. Il y avait eu une tempête la veille et alors que je quittais la pièce, j'ai glissé dans les escaliers. Je me suis fait mal au dos. Et j'ai commencé à crier car je ne comprenais pas ce qu'il m'arrivait et j'avais mal. Il est revenu en courant pour m'aider, m'a portée jusqu'à la chambre et a fait venir du personnel médical pour m'ausculter", a-t-elle raconté après avoir été interrogée par l'avocat de l'acteur, Benjamin Chew. "Il ne m'a jamais poussée, frappée ou fait tomber dans un escalier", a-t-elle surenchéri. La star des podiums va ainsi dans le même sens que Vanessa Paradis, autre ex-compagne célèbre de l'acteur qui avait témoigné en sa faveur à Londres, pour dire que l'homme qu'elles ont connu n'a jamais été violent avec elles.

Johnny Depp affirme n'avoir jamais levé la main sur une femme et assure que les violences émanaient de sa femme, réclamant 50 millions de dommages-intérêts. La jeune actrice a contre-attaqué et demande le double, en affirmant que les violences ont débuté dès 2012, un an après le début de leur relation.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image