Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Winslet, Sandra Bullock et la parité à Hollywood : Leurs avis divergent...

16 photos
Lancer le diaporama
Kate Winslet et Sandra Bullock s'opposent sur la question de la parité.
Les deux comédiennes, expérimentées à n'en pas douter, ont échangé leurs opinions sur le sujet qui agite actuellement Hollywood.

C'est LE grand sujet qui agite Hollywood actuellement et revient dans toutes les conversations. La parité homme-femme et le sexisme, débats au long cours remis sur le tapis par une tribune fort juste de Jennifer Lawrence (laquelle a été saluée par des personnalités telles qu'Emma Watson ou Hillary Clinton), font rage outre-Atlantique. Après Scarlett Johansson, Ian Somerhalder, Jessica Chastain ou bien Kristen Stewart, c'est au tour de deux autres grandes comédiennes de prendre la parole : Sandra Bullock et Kate Winslet.

À lire aussi

Toutes deux célébrées pour leurs prestations à l'écran et leurs convictions affichées, leur avis sur la question était forcément attendu. D'autant qu'elles n'ont pas le même point de vue ! Interrogée par Variety, la maman du petit Louis Bardo a clamé son mécontentement, assurant que "c'est un problème qui va au-delà de l'argent", en écho aux déclarations de Jennifer Lawrence qui s'estimait bien moins payée que ses partenaires masculins. "Je sais qu'en ce moment, nous sommes concentrés sur la partie argent. C'est juste un sous-produit" du sexisme, croit savoir la partenaire de George Clooney dans Gravity. "On est moquées et jugées dans les médias. Vraiment, la manière dont les hommes sont décrits dans les articles face aux femmes, il y a une énorme différence", affirme celle que l'on retrouvera bientôt à l'affiche d'Our Brand Is Crisis.

Face à elle, Kate Winslet – que l'on croisait ce 11 novembre à Londres pour une première de The Dressmaker – préfère jouer la discrétion. "J'ai un problème avec ce genre de discussions. Je comprends pourquoi elles surgissent mais peut-être c'est un truc anglais. Je n'aime pas parler d'argent, assure l'actrice, maman de trois enfants. C'est un peu vulgaire non ?" Pas sûr que sa consoeur américaine soit d'accord, d'autant que si Kate Winslet s'avoue gênée d'exposer son avis, c'est aussi parce qu'elle n'est pas concernée par les différences de salaires ou le sexisme. "Honnêtement non", a-t-elle répondu à BBC Newsbeat lorsqu'il lui a été demandé si elle avait déjà dû faire face au sexisme à Hollywood. "Je suis une femme très chanceuse et relativement heureuse de la manière dont les choses tournent", a-t-elle ajouté.

Pour Sandra Bullock, 51 ans, si elle s'estime chanceuse, un exemple du passé où elle a dû faire le dos rond parce qu'elle était une femme lui a fait prendre conscience qu'on peut ne pas être considérée comme à égalité avec les partenaires masculins. "J'étais juste heureuse de travailler, donc tu le prends, surtout dans ce business", confie la star de La Proposition, elle qui ne se considère pas comme "orientée argent". "Une fois qu'on aura commencé à changer notre manière de percevoir les femmes et d'arrêter de penser en tant que 'moins que', la parité salariale s'en sentira mieux. Il y a un sujet plus grand au fond. Et je suis heureuse qu'Hollywood se soit fait prendre", assure Sandra Bullock, qui dit avoir été élevée avec les valeurs de sa mère, parmi lesquelles : "Les femmes peuvent faire tout ce que les hommes font. Ne te marie pas, fraye-toi ton propre chemin."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel