Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La princesse Victoria de Suède, enceinte, entre mariage et deuil poignant...

Dimanche 21 août 2011, la princesse Victoria de Suède, avec le premier ministre suédois Frederik Reinfeldt, était à Oslo afin d'assister à l'hommage rendu aux victimes du double attentat qui a frappé la Norvège le 22 juillet, faisant 77 morts. Le prince Frederik de Danemark représentait également son pays.
18 photos
Lancer le diaporama
Dimanche 21 août 2011, la princesse Victoria de Suède, avec le premier ministre suédois Frederik Reinfeldt, était à Oslo afin d'assister à l'hommage rendu aux victimes du double attentat qui a frappé la Norvège le 22 juillet, faisant 77 morts. Le prince Frederik de Danemark représentait également son pays.

Depuis l'annonce de sa grossesse, les apparitions de la princesse Victoria de Suède ont été synonymes d'explosions de couleurs, comme pour exprimer vestimentairement son ravissement et son euphorie à l'idée d'accueillir son premier enfant avec le prince Daniel et d'offrir un(e) nouvel(le) héritier(e) au royaume. Dimanche, cette belle série a toutefois été interrompue : escortée non pas par son époux Daniel mais par le premier ministre suédois Frederik Reinfeldt, la princesse Victoria, 34 ans, avait revêtu un habit noir de rigueur pour prendre part, à Oslo, à la cérémonie honorant la mémoire des victimes du double attentat perpétré par Anders Behring Breivik, en compagnie d'officiels norvégiens, dont le premier ministre Jens Stoltenberg.

Un mois après l'explosion, le 22 juillet, d'une bombe en plein coeur d'Oslo, causant la mort de 8 personnes, et la barbare tuerie sur l'île d'Utoya, massacre dans lequel périrent 69 victimes âgés de 14 à 61 ans qui étaient rassemblées pour l'université d'été du parti travailliste norvégien, le roi Harald V de Norvège réunissait la nation à la Spektrum Arena de la capitale.

En présence de la famille royale (la princesse Mette-Marit, épouse du prince héritier Haakon, avait elle-même perdu un proche dans la tragédie), des familles des victimes, d'officiels ainsi que des différents services de secouristes intervenus suite au carnage, soit 6 700 personnes au total, le monarque, visiblement bouleversé et réprimant ses larmes, a répondu à l'horreur par la foi en l'homme et la confiance en la solidarité : "Je persiste à croire que la liberté est plus forte que la peur. Cela fait du bien d'être réunis aujourd'hui... En tant que père, grand-père et mari, je ne peux qu'éprouver une partie du chagrin que vous ressentez. En tant que roi de la nation, je compatis avec chacun d'entre vous. Il ne reste pas grand-chose qui n'ait été déjà dit. Les quatre semaines qui viennent de s'écouler ont été pénibles pour nous tous, mais c'est aussi pour cette raison qu'il est bon de nous retrouver ensemble aujourd'hui. Mes pensées ont été avec ceux d'entre vous qui ont été directement frappés par ces actes terroristes et ceux d'entre vous qui ont perdu un être aimé. Je crois de tout mon coeur que nous réaffirmerons notre capacité à vivre en toute liberté et sans restriction dans notre pays."

Une allocution poignante, tandis que défilaient, sur un écran, les noms et les photos des disparus. Certains proches des défunts ont dû quitter la cérémonie avant son terme, submergés par la détresse. Le mass murderer, lui, ramené sur les lieux du carnage le 14 août, n'a pas éprouvé autant d'émotion, et pas le moindre remords, lors de la reconstitution de la tuerie sur l'île d'Utoya...

Dignement, la princesse héritière Victoria de Suède et le prince héritier Frederik de Danemark, après avoir déposé des gerbes de fleurs à la cathédrale d'Oslo, représentaient leurs royaumes respectifs et apportaient leur compassion lors de ce deuil national, témoignant de l'union sacrée entre pays scandinaves.

Pour la princesse Victoria comme pour son homologue danois, dont elle est marraine du malicieux petit garçon (le prince Christian), il s'agissait dimanche d'un total changement de registre puisqu'ils assistaient la veille chacun à un mariage. Victoria de Suède célébrait en petit comité le bonheur de la soeur de son mari le prince Daniel, Anna Westling, 40 ans,qui a épousé devant ses parents Olle et Ewa et une vingtaine d'invités seulement son compagnon Mikael Söderström à la salle des fêtes de la ville de Gävle. Un heureux événement dont le tabloïd Expressen propose quelques images. Le prince héritier Frederik de Danemark et son épouse la princesse Mary, de leur côté, étaient de la noce de Anders Kirk Johansen, petit-fils du fondateur de LEGO et Anja Buchwald.

En 48 heures à peine, un aperçu édifiant de la vie de tête couronnée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel