Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Leïla Bekhti : Perdante joyeuse après les César, elle publie une vidéo inattendue !

Leïla Bekhti : Perdante joyeuse après les César, elle publie une vidéo inattendue !
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
19 photos
Sublime dans une magnifique robe noire ce vendredi, Leila Bekhti a fait forte impression pendant la cérémonie des César. Malheureusement, l'actrice, qui était venue en solo, est repartie bredouille, Valérie Lemercier ayant décroché la statuette de la meilleure actrice. Une troisième occasion manquée pour la star qui a décidé de prendre ça... avec beaucoup d'humour !

Pendant la cérémonie des César, il y a ceux qui montent sur scène, récupèrent leur récompense et sautent de joie... Et puis, il y a les autres ! Ceux qui doivent garder le sourire malgré la défaite et espérer le décrocher l'an prochain. Cette année, Leila Bekhti était malheureusement de ceux-là ! Eblouissante en robe Alaïa, illuminée de bijoux Tiffany, l'actrice de 37 ans a loupé la statuette pour la troisième fois.

Nommée pour Les Intranquilles de Joachim Lafosse, elle a vu , lui passer devant. Qu'à cela ne tienne, elle n'en a pas perdu le sourire ! Le soir même, elle a posté une vidéo hilarante sur son compte Instagram, dans laquelle elle se prend pour Mariah Carey dans une chambre d'hôtel près de la place Vendôme. Filmée jusque sur le balcon, elle jette une rose par-dessus la barrière, jouant la star américaine jusqu'au bout.

Totalement premier degré dans son attitude, l'actrice montre par cette vidéo décalée qu'elle n'a pas trop mal pris le fait de ne pas avoir été lauréate cette année. Déjà repartie bredouille en 2012 et 2019 pour La Source des Femmes et Le Grand Bain, elle a tout de même déjà vécu le plaisir de repartir avec la précieuse statue, lorsqu'elle avait décroché le César du meilleur espoir féminin en 2011 pour Tout ce qui brille, le film de son amie Géraldine Nakache.

Maman de trois enfants, dont les deux derniers sont nés en un an à peine, Leila Bekhti avait laissé son mari Tahar Rahim à la maison et a passé la soirée avec son partenaire, Damien Bonnard, et ses amis, Gilles Lellouche et Adèle Exarchopoulos notamment, tous également repartis les mains vides. Mais Leila Bekhti n'est pas la seule à avoir pris sa défaite avec humour.

Chez les hommes, Benoit Magimel a décroché le trophée devant Adam Driver, Gilles Lellouche ou encore Pierre Niney, qui s'étaient mené une véritable guerre (humoristique !) sur les réseaux sociaux. Mais celui qui était resté plus discret, c'est Vincent Macaigne, également nommé pour Médecin de nuit. Celui-ci, reparti les mains vides, a pris les choses avec résignation, comme le montre son message sur Twitter.

"Les Césars !!! Cinq fois nommé, cinq fois raté !" a-t-il publié, accompagné de deux émojis souriants et un peu désabusés. L'acteur, à l'humour toujours un peu froid, semble avoir bien pris le fait de rentrer chez lui une nouvelle fois sans la statuette, après notamment 2013, 2014 et 2021. Il faut dire que la concurrence était très rude cette année, entre Annette, Illusions perdues et Bac Nord (lequel est lui reparti sans aucun César).

Comme Leila Bekhti ou Vincent Macaigne, qui l'ont loupé plusieurs fois, d'autres nommés de cette année ont été victimes de ce qu'on pourrait appeler "la malédiction Léonardo Dicaprio". Gilles Lellouche a raté le coche sept fois, Virginie Efira et Léa Seydoux sont en effet rentrées bredouilles pour la cinquième fois, Valeria Bruni-Tedeschi et Pio Marmaï pour la quatrième fois.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image