Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mac Lesggy et E=M6 montrés du doigt par le CSA !

Le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) promettait par la voix de Rachid Arhab qu'aucun dérapage comme celui qui a eu lieu il y a quelques jours en Italie ne pourrait voir le jour en France. Affirmation possible puisque la police du PAF veille (particulièrement) au grain ces derniers temps...

E=M6, un reportage bidouillé ?

Les derniers à pouvoir le vérifier sont les producteurs de l'émission E=M6 (sur la chaîne M6 bien sûr). Après 19 ans d'antenne et de vulgarisation scientifique, voilà que l'animateur-producteur Mac Lesggy est confronté aux sages du CSA. Pourquoi ? Pour de la "malhonnêteté". Et un peu de publicité dissimulée...

Hier, le CSA a publié sur son site le résultat d'une assemblée plénière concernant l'émission E=M6 dont le sujet était les box ADSL. Dans le reportage, on voyait un couple présenter sa box (aisément reconnaissable comme étant la Freebox, malgré le floutage de la marque) et les avantages de celle-ci. Problème sur ce couple : Christophe Rieunier et Isabelle Audap sont tous deux des salariés de Free (il n'en a pas été fait mention) et donc pas des personnes impartiales.

Le CSA gronde et "intervient"

Le CSA a estimé que ce reportage "bidouillé" méritait bien une "intervention" en raison de l'incohérence de ces agissements avec la convention de la chaîne. Le CSA a donc affirmé sur son site : "Le Conseil est intervenu auprès de M6 en raison de la diffusion, le 16 mai 2010, dans l'émission E=M6, d'un reportage consacré aux terminaux d'accès aux offres multiservices dans lequel les personnes filmées, présentées comme un couple, étaient en réalité des salariés de la société Free où elles exercent les fonctions d'attachée de presse et de directeur du marketing. Il considère en effet que cette séquence méconnaît les stipulations des articles 20 et 22 de la convention de la chaîne relatives à l'exigence d'honnêteté et de rigueur dans la présentation et le traitement de l'information."

Les articles de la convention dont il est question concernent l'honnêteté de l'information à fournir : "L'exigence d'honnêteté s'applique à l'ensemble du programme. La société vérifie le bien-fondé et les sources de l'information. Dans la mesure du possible, son origine doit être indiquée. L'information incertaine est présentée au conditionnel. (art.20)" ; "Les images produites pour une reconstitution ou une scénarisation de faits réels ou supposés tels, doivent être présentées comme telles aux téléspectateurs. (art. 22)".

Mac ? Pas inquiet !

Mais le présentateur (et producteur de l'émission) Mac Lesggy ne semble pas spécialement inquiet, comme il le confiait au site arretsurimages.net, le lendemain de la diffusion de l'émission (où vous pouvez voir la vidéo du reportage) : "Je ne vérifie pas le CV de tous les témoins. Ce qui est important, c'est que nous ne faisons aucune publicité pour une box plutôt qu'une autre, nous ne montrons aucune box en particulier, les marques sont floutées."

M6 versus le CSA : acte 2 !

Le CSA agite quand même le bonnet d'âne devant M6. Et ce n'est pas la première fois que la chaîne est confrontée à une accusation de "bidouillage". On se souvient que l'émission 100 % mag (d'Estelle Denis) avait également subi "une mise en garde" en décembre 2009.

Le CSA semble décidé à reprendre les rênes du PAF en main : après avoir annoncé vouloir recadrer les émissions de télé-réalité, l'organisme passe au microscope toutes les émissions. Même les programmes scientifiques fédérateurs (le prime d'hier a réuni 2,2 millions de téléspectateurs pour 8,8% de part d'audience) comme E=M6 sont concernés !

Le CSA en mode punition ?

TF1 avait été la première punie lorsque l'institution s'était intéressée à trois manquements à l'honnêteté dans des reportages de la première chaine, ce qui valut à Claire Chazal l'obligation de lire un communiqué en direct, malgré un refus préalable de la part de sa direction. Tout comme Canal+, qui avait été condamnée à la même sanction suite à des erreurs dans plusieurs de ses reportages. Mais le service public n'est pas en reste, puisque France 2 s'est également attiré les foudres du CSA, obligeant une première fois David Pujadas à présenter ses excuses lors de son JT de 20h. Depuis la nouvelle composition du CSA, ça mitraille à tout va !

Alors, excès de zèle de la part du CSA ? Ou malhonnêteté caractérisée des chaînes de télé ?

AJC

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Faustine Bollaert dans "C à vous" - 13 mai 2019, sur France 5
Kenza a vécu un dur retour à la réalité après "Loft Story" comme elle l'a confié dans "Ça commence aujourd'hui", mardi 27 août 2019, sur France 2
Elodie Fontan filmé par Medi Sadoun, dans le train à leur retour du Festival de la fiction de La Rochelle le 13 septembre 2019.
Tressia révèle avoir été hospitalisée lors du tournage de "Moundir et les apprentis aventuriers 4" - "Purepeople", 7 mai 2019
Ariane Brodier en interview pour Purepeople.com. Juin 2019.
Exclu - Marion Bartoli au micro de Purepeople.com. Avril 2019.
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.
Exclu - Amel Bent répond à l'interview VNR pour Purepeople.com. Mai 2019
Artus détaille sa perte de poids- Instagram- 3 septembre 2019.
Violet et M.Pokora sur scène- répétitions du "Pyramide Tour"- 19 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel