Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Maître Gims empoche une somme monstre grace à la vente de son label MMC

Maître Gims empoche une somme monstre grace à la vente de son label MMC
Exclusif - Maître Gims - Répétitions sur le plateau de l'émission "Bercy fête ses 30 ans - Le concert anniversaire" diffusée le 4 décembre 2015 sur TF1 en primetime à l'AccorHotels Arena à Paris, le 3 décembre 2015. © Veeren/Moreau/Bestimage
16 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Maître Gims - Répétitions sur le plateau de l'émission "Bercy fête ses 30 ans - Le concert anniversaire" diffusée le 4 décembre 2015 sur TF1 en primetime à l'AccorHotels Arena à Paris, le 3 décembre 2015. © Veeren/Moreau/Bestimage
Le rappeur star a réalisé un coup de maître en vendant la moitié des parts de son label de musique au géant du disque Universal Music.

Joli coup pour le Number One ! Maître Gims a vendu la moitié de son label MMC. (pour Monstre Marin Corporation) à Universal Music.

Courant 2013, l'ancien membre du collectif Sexion d'Assaut, fort du succès de son premier album solo Subliminal, montait dans la foulée son propre label de musique. Une petite maison de disques sur laquelle sont signés de nombreux artistes français, à l'instar de Vitaa, l'Algérino ou encore Bedjik, le petit frère du rappeur, qui lui a finalement rapporté gros !

Le site BFM TV nous apprend en effet que Ghandi Djuna, de son vrai nom, a finalement vendu 50 % du capital de son label au géant de l'industrie du disque, l'année dernière. Une opération dont il ne s'est pas vanté, mais qui lui aurait tout de même rapporté pas moins d'un demi-million d'euros ! En effet, dans les comptes de la major, les titres issus de la SAS Monstre Marin Corporation sont valorisés à 500 000 euros. Une sacré plus-value pour le rappeur de 29 ans, qui a fait un carton avec son deuxième album solo, Mon coeur avait raison - signé chez... Sony !

Une opération financière d'autant plus ingénieuse que le site d'information précise qu'à la fin de sa première année d'exercice, sa société perdait finalement 282 610 euros sur un chiffre d'affaires de 98 061 euros... Autant dire que l'interprète de Bella a eu raison de dire J'me tire. Fin limier, le deuxième chanteur le mieux payé de 2013 en France a donc bien négocié son virage !

Outre les bénéfices de cette vente et les bénéfices engrangés par les ventes de ses deux albums, Maître Gims est aussi à la tête de sa propre marque de vêtements, Vortex VX, et a aussi publié sa propre autobiographie, Vise le soleil, dans laquelle il évoque sa jeunesse douloureuse. De quoi assurer un bel avenir à sa femme et à leurs quatre enfants désormais Sapés comme jamais.

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image