Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mathieu Valbuena, face au juge pour la sextape : "Karim Benzema m'a menti"

Mathieu Valbuena, face au juge pour la sextape : "Karim Benzema m'a menti"
Exclusif - Le footballeur français Mathieu Valbuena passe Noël à Bordeaux. Il a séjourné au "Grand Hôtel de Bordeaux" afin de déguster la cuisine du célèbre chef anglais Gordon Ramsey. Mathieu Valbuena a de nombreuses affaires et entreprises à Bordeaux dont le fameux camping de la dune du Pyla dont sa soeur assure la direction - décembre 2015
17 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Le footballeur français Mathieu Valbuena passe Noël à Bordeaux. Il a séjourné au "Grand Hôtel de Bordeaux" afin de déguster la cuisine du célèbre chef anglais Gordon Ramsey. Mathieu Valbuena a de nombreuses affaires et entreprises à Bordeaux dont le fameux camping de la dune du Pyla dont sa soeur assure la direction - décembre 2015
Fin novembre, Mathieu Valbuena s'était expliqué sur l'affaire de la sextape, face à une juge de Versailles. Il a confirmé l'implication de Karim Benzema dans le chantage...

Si tout se passe bien pour lui sur le terrain, comme en témoigne son doublé avec le Real Madrid samedi pour les débuts de Zinedine Zidane sur le banc, c'est toujours compliqué en dehors des stades pour Karim Benzema. Tout juste 24 heures après l'interview de Mathieu Valbuena dans Téléfoot sur l'affaire de la sextape, LeMonde.fr publie en effet les déclarations de ce dernier à la justice fin novembre. Et contrairement à ses dires sur TF1, il enfonce son coéquipier...

Mat, il y a une vidéo, c'est chaud

Face à la juge Nathalie Boutard à Versailles, le 20 novembre, Mathieu Valbuena revient d'abord sur ce soir d'octobre, où Karim Benzema lui parle de la fameuse sextape, à Clairefontaine, lors d'un rassemblement des Bleus. "Il m'a tout de suite dit : 'Mat, il y a une vidéo, c'est chaud.' Il m'a dit qu'il m'aimait bien et qu'il se voyait mal passer à côté de moi et ne pas me le dire", raconte le milieu de l'OL.

C'est là que Karim Benzema propose l'aide d'un "frère" et ami d'enfance, Karim Zenati, aujourd'hui mis en examen - comme l'attaquant du Real Madrid. "Il m'a dit pouvoir me présenter quelqu'un qui pouvait gérer ça, quelqu'un de confiance, raconte Valbuena. J'ai dit que je voulais bien payer pour ma liberté, mais qu'il pouvait y avoir des copies. Il m'a dit : 'Mat, sur ma fille, y aura pas de copie.' J'ai senti qu'il voulait que je rencontre cette personne-là avec insistance... Il m'a dit : 'Attention Mat, ce sont des gros, gros voyous.'"

On ne fait pas les choses gratuitement

Mathieu Valbuena comprend alors qu'on lui demande de verser de l'argent en échange. C'est là qu'il commence à avoir des doutes sur les intentions de Karim Benzema. "Au début, je me dis qu'il est là pour m'informer, dit-il à la juge. Mais après, me faire présenter une personne que je ne connais pas, m'inciter un peu à la rencontrer, j'ai trouvé ça surprenant... Il ne m'a pas dit de payer, mais la façon dont il m'a dit les choses me fait penser que oui... Le but, c'était de rencontrer M. Zenati pour une contrepartie. Je sais qu'on ne fait pas les choses gratuitement et que ça n'était pas pour des places de foot."

Pour la juge, le but est donc de savoir précisément si Karim Benzema a insisté et à quel point. "Oui, il y avait un peu d'insistance. Mais il n'a pas eu de ton agressif parce que je pense qu'il me respecte devant moi", répond le joueur de l'OL, invité par la magistrate à faire une comparaison avec l'attitude de Djibril Cissé. L'ex-footballeur, brièvement placé en garde à vue, est en effet le premier a l'avoir prévenu de l'existence d'une telle vidéo. "Djibril ne m'a jamais demandé de rencontrer quelqu'un. Djibril m'a juste prévenu. Il ne m'a pas dit d'aller voir telle ou telle personne qui pourrait tout gérer comme un magicien", précise-t-il, enfonçant un peu plus Karim Benzema.

Benzema m'a menti

Les déclarations de Mathieu Valbuena confirment ensuite que son coéquipier lui a bien menti. En garde à vue, l'attaquant du Real Madrid a en effet reconnu n'avoir jamais vu la vidéo, contrairement à ses dires face au milieu de l'OL. "Il me certifie l'avoir vue, raconte-t-il. Il m'a juré sur sa fille, il a dit que c'était chaud... Il m'a fait peur. Il m'a menti pour que je rencontre cette personne-là, pour rendre service à son ami tout simplement", ajoute-t-il, pointant encore un peu plus du doigt la complicité du numéro 9 du Real Madrid, écarté par la Fédération française de football (FFF), pour une place chez les Bleus depuis le chantage.

Mathieu Valbuena revient également sur les moqueries de Karim Benzema. Car sur les écoutes téléphoniques, on l'entend se moquer du joueur et le traiter de "tarlouze" dans une discussion avec Karim Zenati, après leur échange à Clairefontaine. "Quand on entend les écoutes, ce n'est pas quelqu'un qui me respecte beaucoup", reconnaît-il, jugeant "pas amical" et "irrespectueux", le mot "tarlouze". Il décrit également ses relations avec Karim Benzema - dont les avocats ont vu leur demande de confrontation avec Mathieu Valbuena refusée par la justice - comme étant simplement "professionnelles" et "respectueuses". Et de préciser : "On n'est pas proches."

Des retrouvailles impossibles ?

Hier, dans Téléfoot, Mathieu Valbuena tentait pourtant d'apaiser les choses. "Il n'y pas eu de meurtre non plus", a-t-il notamment déclaré sur TF1 - chaine partenaire des Bleus et diffuseur de l'Euro cet été -, voulant se concentrer sur le football et le championnat d'Europe en France. Il a également ouvert la porte à un retour chez les Bleus de Karim Benzema, toujours interdit de l'approcher en raison du contrôle judiciaire, pour rejouer ensemble. Un coup de com' pour arranger ses affaires et celle de la FFF, qui rêve de les réconcilier et d'organiser leurs retrouvailles en Bleu ? C'est bien possible. Mais avec ces nouvelles déclarations à la justice, confirmant l'implication de "K9", les chances de les voir ensemble sous le maillot bleu semblent s'amenuiser...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image