Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Matthew McConaughey : La renaissance de l'acteur qui fait oublier ses pectoraux

Fini le Matthew McConaughey torse nu courant dans les rues pour muscler son corps de sex-symbol. Au début des années 2000, l'acteur possède le statut de star, certes, mais son nom est plus souvent associé à des comédies romantiques sans grande saveur et à des séances de sport durant lesquelles il ne mettrait pas de déodorant, dit la légende. Tout cela, c'était avant 2011 et ses choix professionnels judicieux, qui atteignent leur paroxysme aujourd'hui, avec sa participation dans The Wolf of Wall Street de Martin Scorsese.

Originaire du Texas, fils d'un propriétaire de station-service et d'une institutrice, Matthew McConaughey n'est pas né dans la marmite hollywoodienne. Le business de son père ne l'intéresse pas et il abandonne aussi ses études de droit pour se consacrer à la comédie. le beau gosse veut jouer, et son physique déjà très avantageux lui permet de tourner dans des publicités.

Le réalisateur Richard Linklater le remarque et en 1993, il joue dans Dazed and Confused. Héros sanglant du peu mémorable Massacre à la tronçonneuse, la nouvelle génération en 1994 aux côtés de Renée Zellweger, il connaît l'explosion de sa carrière en 1996 : Lone Star de John Sayles, que les critiques saluent, et Le Droit de tuer, qui lui offre un premier rôle dans un drame rempli de stars (Sandra Bullock et Samuel L. Jackson).

Amistad, En direct sur Ed TV et U-571 lui permettent d'asseoir sa notoriété, mais côté qualité, Matthew laisse progressivement à désirer. En témoignent les comédies romantiques auxquelles il participe, Un mariage trop parfait avec Jennifer Lopez, Comment se faire larguer en dix leçons, et Hantés par ses ex. Et ce n'est pas non plus le film d'aventure Sahara qui va changer la donne. Elu homme le plus sexy par le magazine People en 2005, Matthew McConaughey est réduit à ses pectoraux.

La Défense McConaughey

Marié avec la bombe Camila Alves, mère de ses enfants, Levi (4 ans) et Vida (2 ans) et enceinte d'un troisième, Matthew McConaughey ne veut pas rester dans les colonnes des tabloïds qui louent sa musculature. En 2011, La Défense Lincoln est un thriller qui rappelle les compétences de l'acteur. Présenté à la Mostra de Venise en 2011, Killer Joe dans lequel il joue se fait remarquer. A Cannes, ce n'est pas un mais deux longs métrages que McConaughey présente. Paperboy se fait huer par certains, mais aura le mérite de provoquer, quant à Mud de Jeff Nichols (Take Shelter), il est considéré comme le seul long métrage anglo-saxon de la compétition qui méritait un prix. Il rentrera bredouille mais accompagné d'une excellente critique. Le 15 août en France, les spectateurs le découvriront jouant de son physique, certes, mais dans l'ovni de Steven Soderbergh, Magic Mike.

Rejoindre la distribution de The Wolf of Wall Street, pour jouer le mentor du personnage d'ancien trader condamné pour détournement de fonds qu'incarne Leonardo DiCaprio apparaît comme la confirmation que Matthew McConaughey is back. Un bébé à venir et un long métrage de Scorsese, voilà un bien joli tableau. Ce qui ne l'empêche pas de continuer à faire du sport, mais avec un T-shirt maintenant.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel