Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Maxime (Koh-Lanta) éliminé : voici pourquoi il était en danger depuis le début (EXCLU)

Maxime (Koh-Lanta) éliminé : voici pourquoi il était en danger depuis le début (EXCLU)
Par Leila Messabih Rédactrice
A la télévision, rien ne lui échappe, des programmes de divertissements à la Top Chef ou Koh-Lanta, aux plus sérieux comme les journaux télévisés ou émissions de débat, rien ne lui échappe. En bref, tout ce qui touche au petit écran et aux médias, c'est son domaine.
16 photos
Au fil des semaines, les aventuriers de "Koh-Lanta, Le Totem maudit" se trouvent de moins en moins nombreux sur le camp de la tribu blanche réunifiée. Mardi 17 mai 2022, c'est Maxime qui est éliminé. Semaine des binômes oblige, il entraîne Louana, avec qui il faisait équipe, dans son départ. Pour "Purepeople.com", il se livre sur son aventure.

Lors de l'épisode de Koh-Lanta, Le Totem maudit diffusé mardi 17 mai 2022 sur TF1, les aventuriers étaient divisés en binômes. C'est ainsi qu'Ambre et Bastien ont remporté le jeu de confort et Olga et François l'épreuve d'immunité. Au conseil, c'est finalement Maxime qui a été éliminé, entraînant ainsi Louana dans sa chute. Un coup dur pour l'aventurier qui aurait pu aller encore un peu plus loin... Auprès de Purepeople.com, Maxime revient sur cette folle expérience et se livre à propos de sa relation compliquée avec Louana, sa gestion de la faim ou encore les troubles alimentaires dont il a souffert à son retour.

Comment avez-vous vécu votre élimination ?

J'ai pris un coup de massue, même si mon nom était déjà apparu plusieurs fois au conseil. Le but dans ce jeu est de rester le plus longtemps possible et au moment où ça s'arrête, c'est forcément une désillusion.

D'après vous, pourquoi vos camarades ont voté contre vous ?

On arrive à un moment de l'aventure où il faut faire des choix. Au moment du conseil, ils évoquent un peu leurs motivations. Il y avait un autre duo, Fouzi et Géraldine, qu'ils ne voulaient pas voir partir. Ils ont fait leur choix, voilà.

Pourquoi avoir fait le choix de sauver Fouzi et Géraldine en leur proposant d'éliminer Nicolas ?

Ils étaient en danger. Et je me suis dit qu'il y avait peut-être un coup à jouer pour reprendre la main sur cette équipe verte qui a, pour le moment, l'emprise sur le jeu. J'essaye de leur proposer de les sauver pour retourner le jeu. Ça faisait longtemps que j'étais un pion, je n'avais pas le contrôle de mon jeu. J'ai mangé mon pain noir pendant longtemps. Là en faisant les comptes je voyais qu'il y avait une opportunité de reprendre la main, c'était le moment où jamais.

D'après vous, pourquoi cette stratégie n'a-t-elle pas fonctionné ?

Parce que Géraldine et Fouzi ont fait leurs calculs. Ils avaient peut-être une vue du jeu qui était différente de la mienne et ils ont préféré faire autre chose. Ils voulaient avancer avec d'autres personnes.

Vous sembliez content d'être en binôme avec Louana, pourquoi ?

Je suis content d'être avec elle surtout parce que je trouve ça très cocasse. Après les moments de tension entre nous, je trouvais ça très rigolo. Et puis je pensais aussi qu'avec l'alliance verte en place, il y avait des chances que le binôme où se trouvait Louana ne soit pas éliminé.

Vous sembliez aussi avoir une relation compliquée avec elle et plus globalement les filles ex-rouges notamment Pauline et Ambre. Comment l'expliquez-vous ?

C'est à cause de nos caractères. Louana le dit elle-même dans son portrait de présentation : elle aime bien tout contrôler, que les choses soient faites à sa façon. Et de manière assez drôle, c'est exactement ce qu'elle me reproche. Alors que c'est le trait de caractère qu'elle met en avant chez elle.

En ce qui concerne Ambre et Pauline, est-ce un effet de groupe selon vous ?

Disons que ça joue forcément, c'est sûr. Après, elles ne suivent pas comme des moutons. Mais forcément dans un groupe, quand il y a des tensions et qu'on met le point dessus, les autres y prêtent plus d'attention.

Dans les épisodes précédents, elles semblent vous reprocher votre gestion de la faim. Comprenez-vous ?

Très franchement, j'avais l'impression de très bien gérer ma faim, dans le sens où je n'en souffrais pas plus que les autres. Par contre, il est vrai que je regardais avec soin le nombre de bouts de manioc que je recevais. Mais ça c'est peut-être parce que je suis dans une famille de trois et que j'ai l'habitude de me battre pour avoir à manger.

Que s'est-il passé avec le bol de manioc ?

J'ai été soupçonné, personne ne m'a accusé nommément. En fait, il se trouve que j'avais mangé après les autres. Nous n'avons pas l'heure mais ils ont dû prendre le repas vers 14 heures tandis que moi je voulais me coucher le ventre plein, j'avais mangé plus tard. En plus de regarder les bouts des autres, j'étais le suspect idéal. Finalement, on ne sait toujours rien de ce qu'il s'est passé avec ce bol. Mystère.

Vous êtes sur plusieurs semaines mis en danger par vos camarades ex-rouges. D'après vous, pourquoi ?

C'est l'alchimie d'un groupe. S'il y avait eu une ou deux personnes de différentes, peut-être que toute l'aventure aurait été différente. Il y avait des affinités, plusieurs personnes venaient de la même région. Tout ça joue. Un groupe, c'est très subtil comme alchimie.

Qu'est-ce qui a été le plus dur pour vous sur le camp ?

Franchement, le combo de tout. Ce qui rend l'aventure extraordinaire c'est justement ce niveau de complexité sur tous les plans : la faim, la météo, le manque des proches. Si vous me mettez dans un endroit où je dors bien avec mes proches mais où je ne mange pas, les choses seront plus faciles et inversement. Il n'y a pas un aspect qui prime sur les autres.

Quel a été votre premier geste au retour ?

Pour le coup, j'ai organisé les retrouvailles avec mes proches. D'abord avec ma famille puis avec ma chérie. Et ça c'était vraiment le truc le plus important pour moi, avant la douche ou le repas. Parce que j'avais déjà passé quelques jours dans la villa, j'avais pu me doucher et manger.

Comment s'est déroulé le retour à la réalité ?

On a atterri le samedi et je suis allé au bureau lundi. J'ai été replongé dans le vif du sujet très rapidement. A part des troubles alimentaires, je n'ai pas eu d'autres soucis. Je mangeais quatre fois plus qu'avant, j'achetais des barres chocolatées ou ce genre de choses alors qu'avant je passais devant et ça ne me parlait même pas, je prenais trois pains au chocolat... J'ai énormément mangé pendant un mois, un mois et demi. Alors que normalement j'ai une hygiène de vie extrêmement saine et ça ne me vient même pas à l'idée de manger gras.

Avez-vous depuis retrouvé votre silhouette ?

J'avais perdu 10 kilos pendant Koh-Lanta, j'en ai repris 12 à mon retour. Mais dans le mois qui a suivi, j'ai perdu les 2 kilos en trop. Je suis revenu à mon poids de forme.

Quels sont vos projets ?

Pour le moment, rien de lié à la télévision. Après, si on me propose un prochain Koh-Lanta, je suis partant mais pas au Palawan parce qu'il pleut beaucoup trop !

Et côté coeur, où en êtes-vous avec votre compagne ?

Cette aventure a renforcé mon couple. Et il y a peut-être même eu une demande en mariage...

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image