Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Meghan Markle a fait une fausse couche : "J'ai ressenti une forte crampe"

Meghan Markle a fait une fausse couche : "J'ai ressenti une forte crampe"
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Meghan Markle la duchesse de Sussex enceinte et le prince Harry, duc de Sussex, assistent à une activité jeunesse le Jour du Commonwealth à la Maison du Canada le 11 mars 2019 à Londres
26 photos
Lancer le diaporama
Meghan Markle la duchesse de Sussex enceinte et le prince Harry, duc de Sussex, assistent à une activité jeunesse le Jour du Commonwealth à la Maison du Canada le 11 mars 2019 à Londres
|
Écrivant son témoignage en tant que "mère et féministe" dans le "New York Times", Meghan Markle laisse derrière-elle la duchesse et raconte comment elle a perdu son bébé dans un récit poignant. Un deuil impossible qu'elle promet pourtant de surmonter, avec son mari le prince Harry.

"C'était un jour de juillet qui a commencé comme tous les autres : faire le petit-déjeuner. Donner à manger aux chiens. Prendre mes vitamines. Attacher mes cheveux en queue de cheval avant d'aller voir mon fils dans son berceau. Après avoir changé sa couche, j'ai ressenti une forte crampe. Je suis tombée au sol avec lui dans mes bras, murmurant une berceuse pour nous garder tous les deux calmes. Je savais, alors que je serrais mon premier enfant dans mes bras, que je perdais mon deuxième". Voilà comment Meghan Markle a confié avoir perdu le bébé qu'elle attendait, près d'un an après la naissance du petit Archie.

Tombée enceinte au cours de l'année 2020, la duchesse de Sussex a perdu son bébé en juillet dernier. Tout de suite, son mari le prince Harry a été du plus grand des soutiens. "Des heures après, je suis allongée dans un lit d'hôpital, tenant la main de mon mari. J'ai senti le calme de sa paume et embrassé ses doigts, mouillés de nos larmes. En regardant ces murs blancs et glacés, j'ai essayé d'imaginer comment nous allions guérir", a-t-elle raconté au New York Times, le mercredi 25 novembre 2020.

La perte de son bébé, un "deuil presque insurmontable"

Ce terrible jour de juillet lui rappelle ce moment en Afrique du Sud, où elle était "épuisée", essayant d'allaiter bébé et de "garder la tête haute en face du public", quand un journaliste lui demande comment elle va. "Merci de demander. Peu de gens me demandent si je vais bien", avait-elle alors répondu. "Assise dans ce lit d'hôpital, regardant le coeur de mon mari se fendre alors qu'il tient tant bien que mal les morceaux du mien, j'ai réalisé que le seul moyen de commencer à guérir était de demander : 'Est-ce que ça va ?'", a poursuivi Meghan Markle, âgée de 39 ans.
Tout en relativisant sur la pandémie et les violences policières faites à la communauté noire, la maman d'Archie explique avoir découvert que 10 à 20 femmes sur 100 avaient déjà subi une fausse-couche. "Perdre un enfant est un deuil presque insurmontable, expérimenté par beaucoup mais peu évoquée. Malgré la banalité stupéfiante de cette douleur, en parler reste toujours tabou, entourée de honte et perpétuant un cycle de deuils silencieux", déplore-t-elle.
Cette année, Chrissy Teigen a elle aussi contribué à faire des fausses-couches un sujet plus visible, en documentant la perte du bébé qu'elle attendait. "Certaines ont courageusement partagé leurs histoires : elles ont ouvert la porte, en sachant que si une personne parle, ça nous donne à toutes l'opportunité d'en faire de même. Nous avons appris que quand les personnes demandent comment on va, et qu'ils écoutent vraiment la réponse, avec un esprit ouvert, le poids du deuil s'allège, pour toutes. En étant invitée à partager notre douleur, on entame ensemble le premier pas vers la guérison", explique la duchesse de Sussex.

Meghan Markle et le prince Harry auraient pu accueillir leur deuxième enfant, un petit garçon. Leur fils Archie est né le 6 mai 2019. Sa maman fini par conclure, avec espoir et optimisme : "Est-ce que nous allons bien ? Nous le serons bientôt".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image