Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Meghan Markle "dévastée" suite à son retour aux États-Unis, en crise

Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Meghan Markle, duchesse de Sussex, intervient sur The 19th à propos de l'égalité raciale et l'égalité des genres dans la politique, depuis Santa Barbara, en Californie.
18 photos
Lancer le diaporama
Meghan Markle, duchesse de Sussex, intervient sur The 19th à propos de l'égalité raciale et l'égalité des genres dans la politique, depuis Santa Barbara, en Californie.
Après plusieurs mois de tensions au sein de la famille royale britannique, Meghan Markle a finalement pu retourner vivre chez elle en mars dernier, près de Los Angeles. Un retour outre-Atlantique sur fond de crise sanitaire et manifestations anti-racisme, mais la duchesse reste optimiste.

Cela fait maintenant 5 mois que Meghan Markle est retournée vivre dans sa Californie natale, embarquant avec elle son mari le prince Harry et leur fils Archie (1 an). Un retour sur la côte ouest qui survient après 10 ans d'absence : après avoir vécu six ans au Canada pour y tourner la série Suits, l'ex-actrice avait posé ses valises au Royaume-Uni quelques mois avant l'annonce de ses fiançailles royales, en novembre 2017. Même si ce nouveau chapitre post-Megxit s'est ouvert dans un contexte particulier, avec la crise sanitaire, le meurtre de George Floyd et les vives manifestations contre les injustices raciales aux États-Unis, l'Américaine de 39 ans se dit heureuse d'être de retour chez elle.

Le 14 août 2020, Meghan Markle a pris part à une visioconférence avec Emily Ramshaw, la fondatrice de The 19th, un nouveau média qui défend l'égalité des sexes et la diversité. L'occasion pour la duchesse de Sussex de revenir sur l'actualité américaine et son retour outre-Atlantique : "Revenir et simplement voir cet état de fait, je pense qu'au début, pour être honnête, c'était juste dévastateur. C'était tellement triste de voir où en était notre pays à ce moment-là", a d'abord affirmé la maman d'Archie, certainement depuis sa nouvelle villa de Santa Barbara.

"S'il y a un côté positif à cela, je dirais que dans les semaines qui ont suivi le meurtre de George Floyd, dans les manifestations pacifiques que auxquelles vous avez assisté, dans les voix qui se manifestaient, dans la façon dont les gens assumaient réellement leur rôle... On est passé de la tristesse à un sentiment d'inspiration absolue, car je peux voir que le vent tourne." Déjà en juin dernier, la star métisse avait pris position en faveur du mouvement Black Lives Matter.

Meghan Markle a également ajouté : "De mon point de vue, ce n'est pas nouveau de voir ce courant sous-jacent de racisme et de préjugés certainement inconscients, mais je pense que voir les changements qui sont apportés en ce moment est vraiment... C'est quelque chose dont j'ai hâte de faire partie, a affirmé l'épouse du prince Harry. Et utiliser ma voix d'une manière que je n'ai pas pu faire récemment. Alors, oui, c'est bon d'être à la maison."

Lors de ce sommet virtuel, auquel se sont également joint Hillary Clinton, Meryl Streep ou encore Kamala Harris et Melinda Gates - rien que ça -, Meghan Markle a invité ses concitoyens américains à voter lors des élections présidentielles. Maintenant qu'elle a officiellement quitté la monarchie britannique, l'ancienne actrice est non seulement libre de voter, mais surtout d'exprimer son opinion. Chose strictement interdite par le protocole royal.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Elizabeth II : Son petit-neveu canon Arthur Chatto va rejoindre les Royal Marines !
Elizabeth II : Son petit-neveu canon Arthur Chatto va rejoindre les Royal Marines !
Beatrice d'York, future maman comblée : photo à deux et rares mots d'amour de son mari Edoardo
Beatrice d'York, future maman comblée : photo à deux et rares mots d'amour de son mari Edoardo
Meghan Markle photoshopée à outrance : son maxi brushing fait un flop
Meghan Markle photoshopée à outrance : son maxi brushing fait un flop
Prince Harry et William en froid durant l'inauguration de la statue de leur mère ?
Prince Harry et William en froid durant l'inauguration de la statue de leur mère ?
Mohamed Salah sur son 31 : grande rencontre avec Kate Middleton et le prince William
Mohamed Salah sur son 31 : grande rencontre avec Kate Middleton et le prince William
Harry papa de Lilibet : bientôt de retour au Royaume-Uni pour Diana !
Harry papa de Lilibet : bientôt de retour au Royaume-Uni pour Diana !
Le prince Charles ne veut surtout pas qu'Archie devienne prince
Le prince Charles ne veut surtout pas qu'Archie devienne prince
The Crown saison 5 : Premières photos des nouveaux Charles et Diana !
The Crown saison 5 : Premières photos des nouveaux Charles et Diana !
Beatrice d'York est maman ! La princesse a donné naissance à son premier enfant
Beatrice d'York est maman ! La princesse a donné naissance à son premier enfant
Maxima des Pays-Bas exubérante : entre sourires XL et larmes, une reine plus allègre que jamais
Maxima des Pays-Bas exubérante : entre sourires XL et larmes, une reine plus allègre que jamais
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image