Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mélanie Thierry, mannequin : ''Gamine, on m'habillait parfois comme une putain''

Sublime sur le papier glacé et talentueuse héroïne devant la caméra, Mélanie Thierry est aussi une personnalité irrésistible. Si l'on en doutait, il suffit de lire son interview dans le magazine Gala, alors qu'elle fait la promotion du nouveau film de Diane Kurys, Pour une femme. Parlant avec enthousiasme et sincérité de ses "premières fois", elle se livre à coeur ouvert.

La jolie blonde a commencé par le mannequinat, se faisant photographier par des pointures comme Peter Lindbergh à 16 ans. Mais ce privilège avait une contrepartie : "Gamine, je me souviens qu'il m'arrivait d'être malmenée sur des séances phots, on m'habillait comme une putain, avec du maquillage qui coulait, c'était vulgaire, dégradant, je me disais : 'Ils ont des enfants, ces photographes, pour me déguiser de la sorte ?' Je n'osais pas refuser. J'avais peur."

Adolescente, elle était loin d'être une lolita et n'a pas vraiment fait de crise d'ado, se limitant à être "une petite fumeuse de pétards qui jouait du tam-tam avec ses copains". Avec ses parents, pas de conflits, elle a toujours été très proche de sa mère, mais sa complicité avec son père est véritablement née lorsqu'il est devenu grand-père, après la naissance de Roman, aujourd'hui âgé de 5 ans et qu'elle a eu avec Raphaël. Un père qui lui a collé quelques gifles, mais qui s'en mord les doigts aujourd'hui. Mélanie avoue qu'elle aussi a la main leste, ayant grandi dans un collège de Sartrouville où ça se bagarrait souvent : "Il y a une vraie violence qui m'anime."

Pour Mélanie Thierry, heureuse avec le chanteur Raphaël avec qui elle est depuis plus de dix ans, l'amour n'a pas toujours été simple. Elle tombait facilement amoureuse, se faisait "tout le temps plaquer" et avait du mal à séduire les garçons : "À l'adolescence, je ne leur plaisais pas beaucoup, je manquais de seins, d'assurance, je ne sais pas..." Des années plus tard, elle a trouvé l'équilibre avec l'interprète de Caravane, qu'elle a rencontré dans les loges d'un théâtre après un concert où elle était venue voir, comme lui, des amis : "On s'est tout de suite aimés. Ça fait onze ans que ça dure et on a l'impression qu'on est toujours un aussi jeune couple." Ils sont habités par une passion dévorante, et ils s'accompagnent tous les deux dans leur vie et leurs envies. Voici donc la recette de ce couple solide.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Gala du 26 juin

"Pour une femme", en salles le 3 juillet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel