Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mike Horn accusé de contrefaçon : Son voilier saisi par la justice

Mike Horn accusé de contrefaçon : Son voilier saisi par la justice

Mike Horn est dans de sales draps... Soupçonné d'avoir copié les plans de deux architectes français, l'aventurier helvético-sud-africain a vu son voilier d'expédition baptisé le Pangaea saisit par la justice à titre conservatoire, le 13 mai dernier, dans le port de La Ciotat dans les Bouches-du-Rhone.

C'est le président du Tribunal de Commerce de La Ciotat qui a ordonné la saisie, à la suite d'une demande des deux architectes, Olivier Petit et Luc Bouvet. Ces derniers assurent être les auteurs des plans originaux du bateau, que se serait attribué sans leur accord Mike Horn pour faire construire le voilier en 2008, dans un chantier naval brésilien. Olivier Petit et Luc Bouvet estiment que l'aventurier s'est approprié les plans de leur voilier polaire brésilien Paratii 2 pour imaginer Pangaea, estimé à environ 10 millions d'euros.

Une procédure est donc en cours devant le Tribunal de Grande Instance de Paris pour déterminer si oui ou non Mike Horn est coupable de s'être approprié les plans d'Olivier Petit et Luc Bouvet, en parallèle à la saisie conservatoire. Les deux architectes réclament chacun 500 000 euros de dommages et intérêts à l'aventurier et seront fixés en appel au Tribunal de Grand Instance, au mois de septembre prochain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image