Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Mort d'Igor et Grichka Bogdanoff : leur discrète soeur Véronique leur rend hommage

Mort d'Igor et Grichka Bogdanoff : leur discrète soeur Véronique leur rend hommage
Par Alexis Delidais Journaliste
Il explore, il butine comme une abeille, de fleurs en fleurs, à la recherche des meilleurs nectars et des ruches les plus agréables. Un brin hédoniste, son plus grand plaisir est de ravir ses lecteurs, que dis- je, ses amis
18 photos
Les frères Bogdanoff n'ont pas fini de faire réagir. Moins d'un mois après leur mort, c'est au tour de leur petite soeur Véronique de se confier dans les colonnes de "La Dépêche du bassin". L'occasion pour elle de témoigner toute l'affection que ses frères lui portaient.

Moins d'un mois après la disparition de Grichka, le 28 décembre 2022 et de son frère Igor Bogdanoff, le 3 janvier, et alors que la famille des jumeaux a remercié ses amis pour leur soutien, leur petite soeur Véronique est revenue, dans La Dépêche du bassin, sur sa relation avec ses deux grands frères.

Les obsèques des célèbres jumeaux scientifiques n'ont pas fini de faire réagir leur famille. Après avoir suscité moult réactions et provoqué un défilé de personnalités à l'église de la Madeleine à Paris, leur soeur Véronique s'est livrée, cette semaine, à quelques confidences sur le trio fraternel qu'ils formaient : "On s'est rapprochés de plus en plus en grandissant. Ils m'emmenaient partout, par exemple en petit avion depuis l'aérodrome de Nogaro, pour voler au-dessus de la mer, puisqu'ils étaient pilotes, tous les deux (...) Je faisais des allers-retours à Paris. J'ai perdu ma mère à 15 ans. Les jumeaux m'ont dit : 'Viens à la maison'". Deux frères qui lui ont offert "un environnement sain et protégé".

Vivant depuis 2005 au Cap Ferret, Véronique n'a pas eu la chance de recevoir ses frères dans sa demeure du bord de mer. Elle a expliqué cette anomalie : "Ils étaient très branchés Saint-Tropez. Igor aimait beaucoup l'océan : il allait soit à Hossegor soit à Lacanau avec sa famille ou des amis. Alors que lui avait des racines très terriennes, Grichka était un homme des villes, des bibliothèques, un homme de sciences, qui pouvait passer des journées entières à chercher des formules mathématiques (...) il passait ses vacances par exemple à Bruges ou Bruxelles."

Véronique n'en a jamais voulu à ses frères, et garde un attachement si particulier à ces deux hommes, à la "présence enveloppante, chacun à leur manière. Ils étaient si intemporels, si à part, que leur mort ne déclenche pas des questions sur notre propre mort".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image