Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Michael Jackson, le procès : La défense de Conrad Murray entre en scène

Lors du procès de Conrad Murray à Los Angeles le 24 octobre 2011 - ici Conrad Murray
20 photos
Lancer le diaporama
Lors du procès de Conrad Murray à Los Angeles le 24 octobre 2011 - ici Conrad Murray

Hier lundi 24 octobre, la Cour Supérieure de Los Angeles a vu défiler à la barre les premiers témoins de la défense du Dr Conrad Murray, accusé d'homicide involontaire et jugé pour la mort de Michael Jackson. Son illustre patient est décédé le 25 juin 2009 à l'âge de 50 ans d'une surdose médicamenteuse.

Le médecin du "roi de la pop" essaie comme il peut de se défendre, aidé par des témoignages des spécialistes, une quinzaine de témoins.

Le juge Pastor a d'abord attendu la fin du témoignage fleuve du Dr Steven Shafer, le dernier témoin du bureau du procureur, qui démontre les erreurs du docteur Murray, à l'image de la dose forcément plus importante de propofol (puissant anesthésiant) qu'il aurait administrée à MJ.

Dès le début, la défense clamait que la star se serait auto-injectée la dose mortelle de propofol pendant que Murray avait le dos tourné, avant que le docteur Shafer qualifie cette hypothèse de "scénario fantaisiste". Ce scénario improbable a été abandonné depuis.

Hier lundi, les deux premiers témoins appelés par la défense furent des officiers de police : Dona Norris, inspecteur à la police de Beverly Hills, et Alexander Supall, de la police de Los Angeles. La première a reçu l'appel aux urgences le 25 juin 2009 à 12h20 et a transmis l'information aux pompiers de Los Angeles. Elle a juste confirmé l'heure de l'appel. Quant au second, il avait été chargé de récupérer et visionner les vidéos de surveillance de la demeure de Michael Jackson, enregistrées le jour de sa mort.

Il a également était évoqué que Michael Jackson était "inquiet" pour sa santé et craignait de ne pouvoir assurer physiquement les 50 concerts qu'il devait donner à Londres.

Le docteur Allan Metzger, un médecin généraliste et rhumatologue exerçant à Los Angeles, affirme avoir été il y a quelques années "le médecin principal" de MJ et de ses enfants. Il a déclaré qu'il s'était rendu chez lui le 18 avril 2009, soit un peu plus de deux mois avant sa mort : "Il voulait me parler de problèmes de santé et voulait que je voie les enfants. Il était excité, il me parlait de certains éléments créatifs auxquels il pensait. Il m'a parlé de son enthousiasme mais aussi de sa peur. Il avait peur car c'était une grosse responsabilité et il ne voulait pas faire un mauvais travail. Il était inquiet pour son état nutritionnel, il voulait rester en bonne santé."

Le docteur Metzger a également confirmé que Michael Jackson souffrait de problèmes d'insomnie, "depuis très longtemps", et qu'il lui aurait demandé de lui prescrire un médicament pour dormir, à administrer en intraveineuse : "j'ai compris qu'il voulait une forme d'anesthésiant." Ce que le docteur aurait refusé. "Je lui ai dit qu'aucun anesthésiant ne devrait être administré en intraveineuse ailleurs que dans un hôpital."

Puis ce fut au tour de Cherilyn Lee de venir témoigner. Cette infirmière s'est occupée de Michael Jackson dès février 2009 pour des baisses d'énergie, lui administrant des vitamines et des nutriments complémentaires. Tout allait bien jusqu'au 12 avril 2009. "Il m'a dit : 'J'ai du mal à dormir et tous les produits naturels que vous préconisez ne me font rien. Quand je veux dormir, je veux dormir tout de suite.' Je lui ai recommandé de faire des tests, mais il m'a dit qu'il ne pourrait pas, qu'il n'avait pas le temps."

Cherilyn Lee a ajouté qu'une semaine plus tard, MJ l'a invitée à venir constater son insomnie chronique. L'infirmière a confirmé au tribunal qu'après s'être endormi vers "22h00 ou 23h00, il s'est réveillé à 3h00 du matin."

Ajoutons également que la soeur de Michael Jackson, la célèbre Janet Jackson, vient d'annuler trois de ses concerts afin de pouvoir assister au verdict. Elle veut être présente aux côtés de sa famille quand le verdict tombera prochainement. Quand on saura ce que le docteur Conrad Murray recevra comme condamnation. Elle a récemment annulé trois concerts australiens prévus à Melbourne cette semaine. C'est au 3 novembre prochain qu'elle repousse son concert : "Après avoir parlé à ma famille hier soir, j'ai décidé que nous devions être tous ensemble en ce moment. A plusieurs égards, ça m'attriste."

Rappelons que Conrad Murray risque jusqu'à quatre ans de prison.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel