Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Bedos répond à Doria Tillier : ''Ça ne regardait que nous''

17 photos
Lancer le diaporama

Si le manifeste des "343 salauds", qu'il signait presque par mégarde, ne brillait pas franchement par son élégance, Nicolas Bedos n'en manque pas dans l'écriture. Mis au pied du mur par une Doria Tiller en très grande forme sur le plateau du Grand Journal - la jeune femme confirmant au passage leur idylle passée - l'écrivain et dramaturge lui répond avec le même attachement, impertinent et cru, dans sa chronique hebdomadaire pour le magazine ELLE, publiée ce vendredi 15 novembre.

Il y a un an, sur le plateau du Grand Journal, Doria Tillier sortait le grand jeu de la séduction pour Nicolas Bedos. En réalité, ces deux-là se connaissent déjà depuis longtemps. Dans son dernier livre, La tête ailleurs (éd. Robert Laffont), Bedos se souvient de cette météo et écrit ceci : "Ce que le public du Grand Journal ne savait pas ce soir-là, c'est que le numéro de Doria couronnait des années d'amitié." Une petite phrase que n'a visiblement pas digérée l'intéressée. Le 6 novembre dernier, Doria et Nicolas sont de nouveau face à face sur le plateau de Canal+. La jolie miss météo, qui écrit seule ses textes, commente ce passage que lui consacre Bedos dans son livre... et tique sur ces "années d'amitié" dont il parle. Sa réponse est aussi inattendue que drôle : "Bah, je ne savais pas qu'on suçait les potes !" Léger malaise de Nicolas Bedos, fou rire du public.

Troisième round. Le dernier ? Cette semaine dans ELLE, Nicolas Bedos livre une chronique intitulée Quand les actrices ne jouent pas. Il y partage de tendres observations sur Marion Cotillard, Mélanie Laurent ou Audrey Dana et se souvient de Doria Tillier, "qui, au sortir d'un sketch génial qui venait de faire pisser de rire des centaines de milliers de gens cherchait un taxi - seule - dans le vent glacé du 15e, afin de rentrer dans son deux-pièces - seule - et de manger - seule - une barquette Picard sortie du micro-ondes." Ambiance, la bombe glamour du Grand Journal prend un premier coup. Bedos revient sur un de ses premiers souvenirs de Doria qu'il situe ainsi : "Des années plus tôt, bien avant qu'on parle d'elle et qu'elle ose parler de nous." Et l'auteur de conclure : "Oui, Doria, ça m'a plu. Beaucoup. Mais ça ne regardait que nous."

Chacun semble avoir dit ce qu'il avait à dire. Doria Tillier en affichant un large sourire, une fausse candeur délicieuse. Nicolas Bedos démystifiant sa tendre adversaire, tout en flattant ses talents d'écriture et d'actrice...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image