Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Odile Vuillemin : Son rôle dans 'Profilage' lui a valu six mois de dépression !

Odile Vuillemin : Son rôle dans 'Profilage' lui a valu six mois de dépression !
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.

Le 16 octobre 2014, Odile Vuillemin et Philippe Bas seront de retour dans la cinquième saison de Profilage sur TF1. Un retour très attendu par les 7 millions de fans de la série. Interviewée par Télé Star et TV Grandes Chaînes, l'actrice de 38 ans confie à quel point elle a son personnage dans la peau.

Chloé Saint-Laurent, rôle principal de Profilage, est une psychocriminologue quelque peu borderline. Un rôle pas forcément aisé à incarner au quotidien. Ainsi, Odile Vuillemin avait confié l'année dernière avoir été victime d'un burn-out. "Chloé me demande énormément d'énergie. C'est un personnage chronophage auquel il est difficile de rester imperméable", confie-t-elle à TV Grandes Chaînes. Dans Télé Star, elle ajoute : "Sur un plateau, je suis obligée d'être en fragilité tout le temps. Pour être crédible, je dois lâcher prise. Évidemment, c'est le personnage qui est censé souffrir. Mais les émotions passent par moi. D'une façon ou d'une autre, je les vis." Par ailleurs, comme le raconte l'actrice, les rythmes de tournage sont "endiablés". C'est donc avec une grande franchise qu'elle finit par concéder : "C'est vrai, j'ai fait six mois de dépression. Mais ça va mieux." Il faut dire que comme le précise Philippe Bas, également interviewé par TV Grandes Chaînes, il arrive à l'équipe de Profilage de tourner en une journée l'équivalent de ce que filme une production ciné en sept jours !

Concernant la participation de Julie Gayet à un épisode de Profilage, Odile Vuillemin - qui tourne en ce moment L'Emprise, une fiction où elle incarne le rôle d'une femme battue aux côtés de Fred Testot et Marc Lavoine - explique comment s'est déroulé son recrutement. "Ça s'est passé en quelques minutes au Festival de La Rochelle l'année dernière, le soir de la cérémonie de clôture. Julie Gayet était un membre du jury. Les scénaristes rêvaient de l'avoir sur la série. Je suis allée la voir et je lui ai demandé. Elle adore Profilage. Elle a dit oui", explique-t-elle. Un épisode à découvrir dans les prochaines semaines !

Retrouvez l'intégralité des interviews d'Odile Vuillemin dans les magazines TV Grandes Chaînes et Télé Star, en kiosques le 3 octobre 2014.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image