Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscars 2013 : Anne Hathaway triomphe sur fond de polémique à base de seins

Anne Hathaway et sa poitrine ont interpellé quelques observateurs internautes lors de la 85e cérémonie des Oscars au Dolby Theatre de Los Angeles, le 24 février 2013.
17 photos
Lancer le diaporama
Anne Hathaway et sa poitrine ont interpellé quelques observateurs internautes lors de la 85e cérémonie des Oscars au Dolby Theatre de Los Angeles, le 24 février 2013.

Oscarisée pour sa bluffante performance dans Les Misérables, Anne Hathaway est enfin consacrée à Hollywood après douze ans de carrière et de dévotion. Conclusion de quatre mois de promotion intense, l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle vient saluer une actrice éclectique et talentueuse. Mais alors que la belle Anne savoure son succès, une seconde soirée – toujours autour d'elle – se déroule en parallèle. Sur fond de petite polémique pleine de délicatesse, c'est la poitrine (ou plutôt la robe) de l'actrice qui est en cause.

La princesse sacrée

En 2001, c'est un jeune public qui se prend d'affection pour une bien sympathique actrice, un poil gauche, mais terriblement irrésistible. Dans Princesse malgré elle, Anne Hathaway entre dans la grande famille hollywoodienne. Pourtant, si ce rôle lui sert de lance de rampement, elle reste très (trop) longtemps attachée à ce type de performances "enfantines". Douze ans plus tard, le "en" a disparu pour ne laisser que Fantine. Marchant sur les traces de sa mère qui incarnait déjà la malheureuse mère déchue des Misérables à Broadway, Anne Hathaway explose et sert en quelques minutes une prestation suffisamment convaincante pour attirer tous les regards vers elle.

Fascinante Anne Hathaway, dont la carrière bascule lorsqu'enfin, un cinéaste ose lui faire confiance et lui offrir un rôle dramatique à la hauteur de son talent. Ang Lee (Oscar du meilleur réalisateur ce dimanche 24 février) la caste pour Le Secret de Brokeback Mountain. Le film est un triomphe planétaire (Ang Lee glane son premier Oscar) et Anne Hathaway peut rêver à de nouveaux univers. Résultat, la belle va littéralement exploser. Du Diable s'habille en Prada à The Dark Knight Rises en passant par Rachel se marie pour lequel l'Oscar lui tend pour la première fois les bras, Anne Hathaway virevolte. Sa plus grande récompense sera alors de coprésenter avec James Franco la 83e cérémonie des Oscars. Mais la critique ne sera pas tendre avec le duo de comédiens...

Électrique malgré elle

La voix du triomphe ouverte, Anne Hathaway aura mis le temps qu'il fallait. Pensant d'abord à rééquilibrer sa vie privée – fin 2008, elle débute une love story avec Adam Shulman qu'elle épousera en 2012 –, Anne Hathaway connaît un second souffle. Désormais, l'actrice n'est plus l'enfant Disney et électrise les foules. Que ce soit en Catwoman ou en amoureuse transie dans Un Jour, le public se délecte d'elle.

Avec Les Misérables, son image de femme glamour s'accentue. Elle perd du poids pour le rôle, se coupe les cheveux et se plie en quatre pour approcher au plus près de ce qu'elle estime être LA Fantine. Pendant la promotion du film, les projecteurs sont braqués sur elle, ce petit noyau rafraîchissant qui n'a pourtant qu'un second rôle. Toujours discrète, l'actrice va pourtant être la victime d'un petit dérapage culotté qui n'aura pas laissé la Toile insensible. Lors de l'avant-première new-yorkaise du film où la star arbore un look SM très étrange, elle se montre sans culotte (aucun rapport avec une quelconque envie de révolution). Le dérapage fait couler de l'encre et voilà que la belle va à nouveau faire l'objet d'un petit buzz lors des Oscars.

Cette fois-ci, petit changement géographique puisque c'est sa poitrine qui est visée. En effet, la structure de la robe signée Prada met en valeur une poitrine généreuse... et pointue. Le web s'empare de la chose, et même s'il semblerait que les seins de la jolie Anne ne soient nullement mis en cause, ce petit détail look devient un running-gag. A l'instar des jambes d'Angelina Jolie lors de la précédente édition, les tétons d'Anne Hathaway retiennent l'attention. Un compte Twitter (@HathawayNipple) est même créé à cet effet et compte déjà plus de 3600 abonnés en quelques heures. Nul doute qu'Anne Hathaway, qui a déjà fait la démonstration de son humour, saura en sourire...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Didier Raoult sur LCI.
Bande-annonce du concert organisé par Mika au profit de Beyrouth, diffusé le 19 septembre 2020.
M. Pokora dans le "19.45" sur M6, 2020.
Guillaume Genton revient sur l'histoire du sexe tordu de Christian Quesada dans "Touche pas à mon poste" (C8) (septembre 2020).
Patrick Poivre d'Arvor parle du départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", le 15 septembre 2020, sur France 5
Patrick Poivre d'Arvor réagit au départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", sur France 5
Cyril Hanouna et ses chroniqueurs reviennent sur la décision de Doc Gynéco dans "Touche pas à mon poste" (C8), septembre 2020.
Francis de "L'amour est dans le pré 2019" annonce être en couple avec Martine dans "L'amour vu du pré", sur M6
Ségolène Royal, invitée sur le plateau de BFMTV.
Valérie éliminée de N'oubliez pas les paroles : elle révèle ce qu'elle va faire de ses gains
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel