Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Patrick Dupond "aimait brûler la vie par tous les bouts" : le témoignage poignant de Claire Chazal

20 photos
Voir 20 photos
Claire Chazal rend hommage à Patrick Dupond sur BFMTV
L'ex-danseur étoile de l'Opéra de Paris Patrick Dupond est décédé vendredi 5 mars 2021 à l'âge de 61 ans des suites d'une maladie foudroyante. Claire Chazal revient sur cet "artiste immense, mais aussi un showman".

Il est décédé bien trop jeune. Le célèbre danseur Patrick Dupond est mort vendredi 5 mars 2021 à l'âge de 61 ans, des suites d'une "maladie foudroyante". C'est sa compagne, la danseuse Leïla Da Rocha, qui a confirmé la triste information à l'AFP. "Patrick Dupond s'est envolé ce matin pour danser avec les étoiles. Il est décédé à la suite d'une maladie foudroyante", a-t-elle précisé dans un communiqué, ajoutant que l'ancien danseur étoile de l'Opéra de Paris avait découvert sa maladie il y a "quelques mois".

Depuis l'annonce de sa mort, les hommages pleuvent pour rendre justice au génie de la danse qu'était Patrick Dupond. Si la grande famille de Danse avec les stars est particulièrement accablée par le chagrin, une journaliste qui connaissait bien le danseur a pris la parole. Claire Chazal est en effet intervenue vendredi 5 mars à 20h, sur BFMTV pour évoquer le danseur disparu : "Patrick Dupond a eu une place un peu à part dans le ballet français (...) Il avait un don, il avait quelque chose de particulier. Il tournait plus vite. Il était d'une virtuosité. Il aimait être populaire. C'était un tempérament Patrick Dupond. Il aimait brûler la vie par tous les bouts. Il aimait faire la fête. Il était un peu différent, un peu rebelle aussi. Patrick aimait être sur scène, indéniablement. C'était un artiste immense, mais c'était aussi un showman". Et de poursuivre : "La passion de Billy Elliot dès le plus jeune âge, c'était la passion de Patrick Dupond (...) On entend bien sa fierté, et sa façon de défier les autres. C'était ça, Patrick Dupond. Il avait envie de faire ce métier là, d'exercer cet art là, et il l'a fait en toute liberté. Au fond. Il exprimait une liberté aussi, une indépendance et sans doute aussi une indépendance vis-à-vis de l'institution qu'était l'Opéra de Paris, très académique. Il y avait évidemment un carcan, et Patrick Dupond a sans doute essayé de briser ces carcans".

Patrick Dupond avait trouvé sa voie très jeune dans la danse classique après s'être essayé, en vain, au football et au judo. Sacré à 21 ans étoile de l'Opéra, il a longtemps été l'enfant chéri de l'institution. A 31 ans, il succède au légendaire Rudolf Noureev à la direction de la danse de l'Opéra et de 1990 à 1995, il cumule les fonctions de patron et de danseur, avant de redevenir étoile. En 1997, c'est le drame, il quitte "la maison" après son licenciement, il avait accepté, sans l'accord de son employeur, de siéger au jury du festival de Cannes. Il sera dédommagé en cassation mais son départ restera une blessure profonde. En 2000, Patrick Dupond est victime d'un grave accident de voiture. Son corps est brisé par 134 fractures et les médecins lui annoncent qu'il ne dansera plus. Mais c'était mal connaître sa détermination sans faille.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image