Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Procès Bettencourt : Vanessa Paradis, soutien suprise de François-Marie Banier

Francois-Marie Banier - Troisième jour du procès Bettencourt au tribunal de Bordeaux, le 26 janvier 2015.
19 photos
Lancer le diaporama
Francois-Marie Banier - Troisième jour du procès Bettencourt au tribunal de Bordeaux, le 26 janvier 2015.

Vanessa Paradis est à Paris puisqu'elle assistait mardi au défilé haute couture de Chanel, mais une partie de son coeur est à Bordeaux. L'actrice a produit une attestation en faveur de François-Marie Banier, actuellement jugé par un tribunal correctionnel pour abus de faiblesse sur la personne de Liliane Bettencourt. La mère de Vanessa a également témoigné ce mercredi matin à la barre en sa faveur.

Un parrain présent pour Lily-Rose

C'est un procès incroyable qui a débuté lundi à Bordeaux par l'annonce de la tentative de suicide de l'un des prévenus, l'ancien infirmier de l'héritière de L'Oréal, toujours dans le coma artificiel à ce jour. Dix personnes sont jugées à Bordeaux dans le volet abus de faiblesse de l'affaire Bettencourt. Le photographe François-Marie Banier, qui fut le confident, l'ami incontournable de Liliane Bettencourt, est au coeur des débats. Il est soupçonné d'avoir profité de la fragilité de l'héritière, qui lui aurait fait près d'un milliard d'euros de cadeaux. Mais Banier n'a pas que des ennemis dans cette salle de tribunal. Vanessa Paradis le soutient et signe une lettre en sa faveur qui vient d'être versée au dossier. On y apprend que le dandy est le parrain de Lily-Rose Depp, la fille de Vanessa et son ex-compagnon Johnny Depp. La chanteuse écrit : "La personne que je connais est un homme tourné vers les autres. Dans l'intimité, c'est un ami et un parrain présent, de bon conseil et fidèle. Il a la plus haute admiration pour les femmes." Corinne Paradis, la maman de Vanessa, a été appelée à la barre. Egalement témoin de la défense, elle décrit "un homme gentil, calme, qui s'occupe très biens des enfants".

Le metteur en scène Jean-Michel Ribes a témoigné ce mercredi matin. Le directeur du Théâtre du Rond-Point décrit une personnalité "séduisante" et "pleine de fantaisie". Autre attestation, celle de Pierre Bergé, que Banier a côtoyé lorsqu'il travaillait avec Yves Saint Laurent : "Malgré certains aspects extérieurs dus à son tempérament impulsif, je témoigne que François-Marie Banier s'est toujours comporté avec Yves Saint-Laurent d'une manière respectueuse et admirative."

Drôle puis glaçant, Banier

Mais tout le monde n'a pas été tendre avec le principal accusé. Le tribunal a notamment lu le témoignage de deux anciens employés de Banier, dont son cuisinier. Ce dernier décrit les humiliations et la pression que lui faisait subir son employeur. Noémie Schulz, qui couvre le procès pour Europe 1, évoque un "horrible portrait" qui le présente comme un "manipulateur cruel". Une autre employée citée par l'un des avocats du clan Bettencourt : "Il m'humiliait, puis me caressait l'épaule en me disant 'gentil, gentil'. Il me traitait comme un chien, me disait tu es vieille, sale." La réaction de Banier à la barre est cinglante : "Ce sont des gens qui se vengent d'une vie qu'ils n'ont pas eue. Des calomnies. Elle volait et je le savais. Ce sont des rébellions qui arrivent dans beaucoup de maisons. Lisez Les Bonnes de Jean Genet." Et son avocat de s'étonner que les propos du cuisinier aient été rapportés puisqu'il a été condamné pour diffamation. Corinne Auduoin couvre le procès pour France Inter, comme sa consoeur d'Europe 1, elle tweete non-stop ce qu'elle entend en salle d'audience. "Hallucinante audition de Banier. Drôle ce matin, glaçant cet après-midi", commente-t-elle.

Le procès est bel et bien entré dans le vif du sujet. Ce matin, le tribunal a patiemment rejeté toutes les demandes de report des avocats de la défense pour débuter l'examen de la personnalité fascinante de François-Marie Banier. C'est en 1987 qu'il a rencontré Liliane Bettencourt. Sur la défensive et s'emportant facilement, note l'AFP, Banier dit ne pas avoir le sens des affaires mais son patrimoine laisse rêveur (un immeuble parisien, deux riads à Marrakech, une propriété dans le Gard...). Il possède des tableaux de maîtres conservés dans des coffres à la banque. Banier se félicite d'avoir publié son premier roman à 22 ans, d'avoir découvert Kate Moss et Johnny Depp, d'avoir créé les noms des "deux parfums les plus vendus dans le monde". Il évoque aussi ses 23 années de vie commune avec Martin d'Orgeval, lui aussi poursuivi pour abus de faiblesse, mais refuse de parler de ses anciens compagnons comme Pascal Greggory, pourtant présent dans la salle.

Quant à la milliardaire, François-Marie Banier réfute le portrait de la femme fragile et malade. "J'avais de l'argent avant. (...) C'était de l'argent qu'il lui faisait plaisir de donner, ça lui procurait une grande joie", dit Banier à la barre à propos des généreux cadeaux de l'héritière. Et d'ajouter : "Elle avait trouvé en moi une sorte de correspondance dans la joie, dans la créativité, ce n'était pas un personnage fantoche. (...) L'horreur de cette affaire c'est d'avoir pu dire que Liliane Bettencourt était derrière moi avec ses billets de banque. C'est une honte de dire ça d'une femme qui faisait ses affaires et qui a voulu sa liberté. Et sa liberté, c'était moi." Affaire à suivre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

M. Pokora et son fils Isaiah sur Instagram, le 20 octobre 2020.
M. Pokora et son fils Isaiah sur Instagram, le 20 octobre 2020.
Christina Milian et M. Pokora à Paris.
Christina Milian et M. Pokora à Paris.
Jesta Hillmann attend son deuxième enfant avec son mari Benoît Assadi - Instagram
Jesta Hillmann attend son deuxième enfant avec son mari Benoît Assadi - Instagram
Angelica rend hommage à sa mère, Aure Atika pour la fête des Mères, le 7 juin 2020 sur Instagram.
Angelica rend hommage à sa mère, Aure Atika pour la fête des Mères, le 7 juin 2020 sur Instagram.
Wafa avec Oliver juste avant de se dire "oui à la mairie.
Wafa avec Oliver juste avant de se dire "oui à la mairie.
Le mariage d'Hugo Philip et de Caroline Receveur célébré le 11 juillet 2020 à Paris.
Le mariage d'Hugo Philip et de Caroline Receveur célébré le 11 juillet 2020 à Paris.
Laurent de "L'amour est dans le pré", ambiance tendue avec Charlotte et Emilie
Laurent de "L'amour est dans le pré", ambiance tendue avec Charlotte et Emilie
Le groupe IAM invité sur BFMTV.
Le groupe IAM invité sur BFMTV.
Demdem se filme à Dubaï le 6 novembre 2020.
Demdem se filme à Dubaï le 6 novembre 2020.
Jean-Baptiste Guégan dans l'émission "50' Inside" sur TF1 le 13 juin 2020.
Jean-Baptiste Guégan dans l'émission "50' Inside" sur TF1 le 13 juin 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image