Rachida Dati attaque Anne Hidalgo, "obstinée dans un projet de destruction"
Publié le 3 mai 2022 à 15:00
Par Samya Yakoubaly

 | Rédactrice

Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
La maire du 7e arrondissement parisien est très remontée contre Anne Hidalgo. Rachida Dati s'oppose à un projet de l'édile socialiste et profite de la fin de la présidentielle pour remettre ce sujet au centre des débats.
Rachida Dati attaque Anne Hidalgo, "obstinée dans un projet de destruction"
La maire de Paris, Anne Hidalgo accueillie par Rachida Dati, membre du parti Les Republicains (LR) et ancienne candidate aux élections municipales de Paris 2020, à son arrivée à la mairie de Paris pour la réunion du conseil de Paris qui l'élira officiellement après sa victoire aux élections municipales de Paris 2020 le week-end dernier. Le 3 juillet 2020 Rachida Dati, maire du 7ème arrondissement - La maire de Paris Anne Hidalgo inaugure la promenade Gisèle Halimi sur les bords de Seine, dans le 7ème arrondissement de Paris, France, le 31 août 2021. ©/Bestimage  Mayor of Paris Rachida Dati, maire du 7ème arrondissement - La maire de Paris Anne Hidalgo inaugure la promenade Gisèle Halimi sur les bords de Seine, dans le 7ème arrondissement de Paris, France, le 31 août 2021. ©/Bestimage  Mayor of Paris La maire de Paris, Anne Hidalgo accueillie par Rachida Dati, membre du parti Les Republicains (LR) et ancienne candidate aux élections municipales de Paris 2020, à son arrivée à la mairie de Paris pour la réunion du conseil de Paris qui l'élira officiellement après sa victoire aux élections municipales de Paris 2020 le week-end dernier. Le 3 juillet 2020 La maire de Paris, Anne Hidalgo accueillie par Rachida Dati, membre du parti Les Republicains (LR) et ancienne candidate aux élections municipales de Paris 2020, à son arrivée à la mairie de Paris pour la réunion du conseil de Paris qui l'élira officiellement après sa victoire aux élections municipales de Paris 2020 le week-end dernier. Le 3 juillet 2020
La suite après la publicité

Si la campagne présidentielle a pris le pas sur d'autres sujets politiques, la victoire d'Emmanuel Macron ce 24 avril 2022 fait revenir des débats au milieu de la table. C'est ainsi que la guerre de Paris a repris entre les deux rivales qui s'étaient affrontées pour les municipales de 2020. En effet, Rachida Dati (LR) a ciblé la maire de Paris en attaquant notamment le projet de réaménagement des alentours de la Tour Eiffel, mené par Anne Hidalgo (PS).

Le Huffington Post a mis sous les projecteurs un nouvel affrontement entre l'ex-ministre de la Justice et la patronne de la cité. Après la polémique sur l'abattage d'arbres centenaires - la ville a d'ailleurs renoncé à la coupe d'arbres anciens aux abords de la Tour Eiffel, prévue dans le cadre du réaménagement en vue des Jeux olympiques 2024 -, Rachida Dati a déclaré qu'elle ne se satisfaisait pas de cette décision. Sur Twitter, celle qui est en charge du 7e arrondissement dans lequel se trouve le célèbre monument a ainsi écrit : "Sous couvert d'aménagement, ce projet comme tant d'autres entrepris depuis 2014 contribue à détruire Paris et ses sites historiques en bétonnant et en abattant des arbres tous azimuts !" Ce qu'elle souhaite ? Abandonner le projet de la candidate socialiste des présidentielles, préférant un statut de protection sur la zone du Champ-de-Mars.

Rachida Dati a redemandé également plus tôt dans le mois à Anne Hidalgo d'installer une clôture autour du Champs-de-Mars afin de le fermer la nuit et ainsi de mieux "lutter contre les trafics". "Nous allons de nouveau, comme en 2021, saisir la maire de Paris pour obtenir la clôture du Champs-de-Mars afin de lutter contre les trafics, protéger ce jardin et la tranquillité des riverains, et éviter la surexploitation commerciale", a indiqué l'entourage de Rachida Dati l'AFP, confirmant une information du Parisien.

Deux visions pour la capitale française s'affrontent à coups de phrases chocs. Au mois d'octobre, Rachida Dati avait déclaré pendant le Conseil de Paris à Anne Hidalgo : "Vous êtes à 4%, et vous n'irez pas plus loin. (...) Devant la faiblesse de votre candidature, le Conseil de Paris devient une tribune de votre campagne électorale désespérée et désespérante." On est loin de l'entente entre l'épouse de Jean-Marc Germain et la maman de Zohra qui possèdent des points communs, entre un passé familial marqué par l'immigration, espagnol pour l'une, marocain pour l'autre, et le sexisme auquel font face les femmes qui accèdent à des postes importants.

La suite après la publicité
La suite après la publicité
À propos de
Rachida Dati
Rachida Dati
PHOTOS Rachida Dati "déterminée" : la nouvelle ministre de la Culture présente ses voeux aux acteurs culturels
30 janvier 2024 à 17:11
Tous les articles
Mots clés
People France Politique Clash Environnement
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Rachida Dati : Rares images de Zohra, sa fille de 14 ans au caractère bien trempé
Rachida Dati : Rares images de Zohra, sa fille de 14 ans au caractère bien trempé
12 janvier 2024
Anne Hidalgo : Scandale autour du voyage à Tahiti, la maire de Paris a menti sur le prix des billets ? Troublantes révélations
Anne Hidalgo : Scandale autour du voyage à Tahiti, la maire de Paris a menti sur le prix des billets ? Troublantes révélations
15 janvier 2024
Les articles similaires
Anne Hidalgo se fait allumer par une ministre importante : la maire de Paris décide de quitter X
Anne Hidalgo se fait allumer par une ministre importante : la maire de Paris décide de quitter X
28 novembre 2023
"Je me moque..." :  Taclée pour son style de vie, Carine Galli (compagne de Giovanni Castaldi) répond cash aux "écolos"
"Je me moque..." : Taclée pour son style de vie, Carine Galli (compagne de Giovanni Castaldi) répond cash aux "écolos"
26 septembre 2023
Dernières actualités
Dernières news