Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sami El Gueddari (Danse avec les stars) : "J'espère que ma prothèse va tenir"

10 photos
Lancer le diaporama
Le champion paralympique s'est confié à "Purepeople" sur l'aventure "Danse avec les stars 2019". Sami El Gueddari a notamment évoqué son handicap. Amputé de la jambe inférieure gauche, l'ancien nageur espère que sa prothèse va tenir le coup durant toute la durée de la compétition.

Le 21 septembre 2019, TF1 donnera le coup d'envoi de la saison 10 de Danse avec les stars. Une émission à laquelle participe notamment Sami El Gueddari. Depuis le 2 septembre, il s'entraîne d'arrache-pied pour être le meilleur sur la piste de danse. En revanche, le champion paralympique de 35 ans qui partagerait l'aventure avec Fauve Hautot ne s'est pas vraiment entraîné en amont comme il l'a confié à Purepeople.

"Je ne me suis pas vraiment entraîné. Après, je n'ai jamais vraiment arrêté de m'entraîner. Suite à la fin de ma carrière [en 2012, NDLR], j'ai continué à m'entraîner de manière quasi quotidienne. Donc j'étais déjà en bonne condition physique pour affronter le supplice que ma partenaire allait me faire subir", a expliqué Sami El Gueddari.

L'ancien nageur n'a ensuite pas caché qu'il avait quelques appréhensions. Son niveau de danse est loin d'être parfait, il craint donc de présenter sa chorégraphie en direct, devant des millions de téléspectateurs. Il craint également la cadence infernale que va endurer sa prothèse. "J'espère juste que ma prothèse va bien tenir le coup sur l'ensemble du programme parce que, malgré tout, je vais la soumettre à rude épreuve. Mais je l'ai habituée à pire, donc je n'ai pas de doutes sur le fait qu'elle va tenir sur l'ensemble du programme. Après, il va falloir faire attention. C'est un programme sportif, c'est de l'entraînement, donc ce sera de la récupération aussi", a ajouté l'ancien sportif qui est amputé de la jambe inférieure gauche.

Néanmoins, il n'est pas question pour Sami El Gueddari de faire moins d'heures afin d'éviter un souci avec sa prothèse : "Je suis plutôt du genre à demander plus d'heures pour être sûr de bien faire." Une volonté de fer qui doit plaire, à coup sûr, à sa partenaire.

Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel