Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Sharon Stone : Son personnage de Basic Instinct ressuscité, elle porte plainte

Sharon Stone : Son personnage de Basic Instinct ressuscité, elle porte plainte
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
12 photos
Lancer le diaporama
Chanel West Coast pensait bien faire en ressuscitant le personnage de Sharon Stone dans le film "Basic Instinct". L'actrice n'a visiblement pas apprécié l'hommage. Elle a déposé plainte contre la rappeuse, choquée par sa démarche.

Bien qu'elle ait le sentiment d'avoir été oubliée après son AVC, Sharon Stone jouit du statut de légende du cinéma ! Ses plus grands films, à commencer par Basic Instinct, inspirent encore des millions d'admirateurs. La rappeuse Chanel West Coast, qui en fait partie, a souhaité lui rendre hommage en musique, un hommage peu apprécié par l'actrice, qui la poursuit en justice.

L'info est signée Rolling Stone ! Le site américain révèle que Sharon Stone a attaqué Chanel West Coast (de son vrai nom Chelsea Chanel Dudley) pour l'utilisation, à son insu, de son nom à des fins commerciales.

Chanel West Coast est l'auteur et l'interprète d'un single intitulé Sharon Stoned ("Sharon défoncée" en français) et sorti le 19 avril dernier, veille du 20 avril, date chère aux consommateurs de cannabis.

Dans sa plainte, Sharon Stone accuse Chanel West Coast d'avoir utilisé sa renommée et ses droits publicitaires pour son propre bénéfice. La rappeuse de 31 ans chante le nom de l'actrice dans le refrain de son single et a poussé l'hommage jusqu'au clip. Elle y reproduit la fameuse scène de l'interrogatoire subi par Sharon Stone dans le film Basic Instinct, sorti en 1992.

Sharon Stone ajoute qu'elle "exerce un contrôle strict sur la manière dont son nom, sa personne, son image, son identité et son personnage sont utilisés". Selon Chanel, la plaignante était parfaitement informée de son désir de ressusciter son rôle dans Basic Instinct.

"Sharon a annulé sa participation au clip le jour du tournage après des mois de discussions, de rendez-vous physiques avec le réalisateur et moi-même, et après deux répétitions de danse, explique Chanel West Coast. Elle avait même ses propres idées et les a partagées avec l'équipe et moi-même pour la collaboration sur la vidéo. Pour être franche, toute la production et moi-même étions surpris quand elle s'est désistée. Néanmoins, nous avons réalisé le tournage."

Les deux femmes iront-elles jusqu'au tribunal ou trouveront-elles un accord à l'amiable ? Réponse dans les semaines à venir.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image