Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Thérèse Desqueyroux : Audrey Tautou, Gilles Lellouche et l'âme de Claude Miller

"Pour moi, le cinéma, c'est filmer des gens suffisamment mystérieux pour intriguer et séduire, même s'ils font des choses qui ne sont pas bien", explique Claude Miller dans l'interview qu'il avait accordée pour le dossier de presse de son long métrage, Thérèse Desqueyroux. Sa passion pour la nature humaine, aussi obscure soit-elle, se vérifie dans cette oeuvre, sa dernière avant qu'il ne disparaisse, le 4 avril. Ses acteurs étaient réunis pour lui rendre hommage, lors de l'avant-première de Thérèse Desqueyroux à Paris, le 20 novembre.

Les regards des acteurs Audrey Tautou, Gilles Lellouche, Catherine Arditi et Francis Perrin étaient chargés d'émotion. En effet, après la présentation du film en clôture du Festival de Cannes, les comédiens se sont retrouvés pour la projection de Thérèse Desqueyroux à Paris. Une occasion de rendre un nouvel hommage à ce réalisateur qui a réussi, d'après l'actrice principale Audrey Tautou, à faire "un film exigeant mais pas élitiste, populaire mais pas simpliste" (Version Femina, le supplément du Journal du dimanche).

Ce drame, adapté du roman de François Mauriac, se déroule dans les Landes, au début du XX siècle, une époque où les mariages étaient arrangés pour agrandir les terres et allier les familles. C'est ainsi que Thérèse Larroque devient madame Desqueyroux. Des codes rigides et des règles qui petit à petit l'étoufferont jusqu'à ce qu'elle tente de se libérer du destin qu'on lui a tracé.

Un sujet grave, traité avec passion par Claude Miller. "Claude n'a jamais envisagé ce film comme le dernier. Il n'y avait rien de testamentaire," explique Gilles Lellouche dans le dossier de presse. Malade durant le tournage, le cinéaste n'a jamais fait supporter le poids de sa maladie à l'équipe, permettant à chacun d'offrir tout ce qu'il avait à donner pour ce long métrage.

"Thérèse Desqueyroux", en salles le 21 novembre
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel