Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Titanic : James Cameron clôt le débat sur la fin et la fameuse planche...

Voilà près de vingt ans que le débat fait rage : Jack et Rose auraient-ils pu tenir à deux sur cette satanée planche ?

De toutes les fins au cinéma, celle de Titanic est incontestablement l'une des plus discutées, encore aujourd'hui. En ligne de mire, la fameuse séquence de la planche sur laquelle tient Rose (Kate Winslet) et qui lui permet de survivre. Selon de nombreux fans, Rose et son amant Jack (Leonardo DiCaprio) auraient pu tenir à deux sur la planche, le temps que les secours viennent les chercher... L'émission Mythbusters s'était même chargée de prouver cette théorie en rejouant la scène. Conclusion du show : en attachant le gilet de Rose sous le radeau de fortune, le couple pouvait flotter et s'en sortir. James Cameron s'était alors justifié en fournissant une explication toute simple : "Dans le scénario du film, Jack meurt. Donc, Jack doit mourir. On s'est peut-être planté, peut-être que la planche aurait dû être plus petite, mais lui, il meurt."

Le sujet rejaillit à chaque diffusion télé du chef-d'oeuvre, pourtant sorti en 1998. Une nouvelle fois sollicité pour se justifier sur son choix narratif, James Cameron a donc tenté de clore le débat une bonne fois pour toutes. "Vous voulez qu'on revienne là-dessus ? Écoutez, c'est très très simple : vous lisez la page 147 du scénario qui dit : 'Jack descend de la planche et donne sa place [à Rose] afin qu'elle puisse survivre.' C'est aussi simple que ça. On peut faire toutes les post-analyses qu'on veut', explique le cinéaste dans un long entretien accordé au Daily Beast.

Il démonte ensuite l'analyse des MythBusters avec une démonstration plutôt convaincante, avouons-le : "Vous êtes Jack, vous êtes dans une eau à -2 °C, votre cerveau commence à frôler l'hypothermie. MythBusters vous demande de retirer votre gilet, son gilet à elle, de nager sous le radeau, d'attacher le gilet on ne sait trop comment pour qu'il ne se détache pas au bout de deux minutes. Ce qui signifie que vous restez sous l'eau pour attacher ce truc dans une eau à -2 et que ça va vous prendre entre 5 à 10 minutes et que, par conséquent, lorsque vous remonterez, vous serez déjà mort. Donc, tout ça n'aurait pas pu marcher. Le meilleur chose que Jack puisse faire était de garder le haut de son corps hors de l'eau et d'espérer qu'un bateau le récupérerait avant qu'il ne meure. Ils sont marrants, les MythBusters, et j'ai adoré faire cette émission avec eux, mais ils disent aussi plein de conneries."

N'en déplaise aux défenseurs de la théorie selon laquelle Jack aurait pu survivre (et que Rose est une sacrée égoïste), James Cameron marque un point. Comment le héros incarné par Leo DiCaprio, tétanisé par un froid polaire, aurait-il pu élaborer un système aussi ingénieux et complexe – à moins d'être un spécialiste des radeaux, talent caché que personne n'aurait vu venir. On en restera donc là, avec fin romanesque et tragique à souhait que le réalisateur avait choisie.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel