Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Vanessa Paradis : 'Nous portons tous ce côté oscillant entre le bien et le mal'

Vanessa Paradis au festival de Toronto le 12 septembre 2011
3 photos
Lancer le diaporama
Ces derniers jours, la presse canadienne n'a d'yeux que pour Vanessa Paradis. La star française s'est rendue de l'autre côté de l'Atlantique pour défendre son dernier film Café de Flore, présenté au festival de Toronto. Après la légèreté chic et drôle de L'Arnacoeur, l'actrice revient avec un drame bouleversant, mêlant deux histoires à différentes époques.

Café de Flore raconte les destins croisés d'une jeune Parisienne mère d'un enfant unique, d'un DJ montréalais ainsi que des femmes qui l'entourent. Difficile de prendre le poul de cette oeuvre, la voir est la meilleure réponse pour se rendre compte de cette vaste histoire d'amour à la fois sombre et lumineuse.

Les mots de la mystérieuse Vanessa Paradis permettent néanmoins de visualiser cette fresque sentimentale déchirante. Dans ce long métrage de Jean-Marc Vallée (remarqué avec C.R.A.Z.Y.), elle incarne Jacqueline, mère seule et pauvre d'un enfant atteint de trisomie 21, dans le Paris des années 1960. "Jacqueline m'a touchée. Je n'ai pas tout de suite déterminé comment je l'interpréterais, mais pour la comprendre, ça oui, ce fut immédiat. J'ai vu et reconnu ses intentions et tout l'amour, absolument sincère, qu'elle a pour son fils," dit Vanessa Paradis à Cyberpresse, elle-même mère de deux enfants dont le père est Johnny Depp. Pourquoi ce personnage l'a tant touchée ? "Quand on regarde jusqu'où va cet amour, on se dit que c'est terrible. Mais je pense que nous portons tous ce côté oscillant entre le bien et le mal. Il suffit d'un tout petit écart pour pencher de l'autre côté," ajoute-t-elle.

Interrogée par La Presse Canadienne, elle livre également ses envies pour le futur. Très active pour le cinéma puisqu'on la retrouvera également derrière le personnage de Lucille, dans le film d'animation Un monstre à Paris, en salles le 12 octobre, elle avoue : "J'aimerais beaucoup monter sur scène en jouant la comédie. [...] Le grand rêve, je ne sais pas si c'est possibe et si ça arrivera un jour, ça a toujours été de faire une comédie musicale. Au cinéma ou au théâtre, d'ailleurs, mais il faudrait que ce soit quelque chose de particulier." A bon entendeur...

Café de Flore, au cinéma le 25 janvier 2012.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image