Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ventes de disques : Les cartons et les flops de ce début d'année 2011

10 photos
Lancer le diaporama

Chaque semaine, notre chroniqueuse Emma d'Uzzo vous informe du classement des ventes de disques en France. Alors que nombre d'entre vous s'apprêtent très certainement à partir en vacances, un petit bilan s'impose. Petit bilan rendu possible grâce à nos confrères du Parisien, qui se sont procuré de "vrais chiffres confidentiels, comptabilisés par l'institut GfK". Le tout nous donne une vision assez claire des artistes qui ont compté durant le premier semestre 2011, car sont prises en compte les ventes physiques, bien sûr, comme les ventes digitales.

En tête du classement, c'est presque une tradition, et c'est une position qui rassure, on retrouve Les Enfoirés. La bande de Jean-Jacques Goldman se reforme chaque année en faveur des Restos du coeur de Coluche et le public répond à l'appel. L'album Dans l'oeil des Enfoirés s'est écoulé à 419 474 exemplaires. Rappelons qu'en 2010, les Enfoirés ont rapporté 27 millions d'euros aux Restos du coeur, soit 18% des ressources de l'association.

Depuis 2006, elle n'a pas manqué un spectacle des Enfoirés, pas même cette année 2011 qui lui appartient : Nolwenn Leroy. Après l'échec du Cheshire cat et moi, la gagnante de Star Academy 2 a rebondi de la plus belle manière qui soit avec Bretonne. Succès incontournable de l'année, l'album se place deuxième de ce classement avec 363 422 exemplaires, auxquels il faut ajouter, insiste Le Parisien, les 118 000 copies écoulées fin 2010 à sa sortie. Les Francofolies de la Rochelle lui offrent même une soirée spéciale, le 12 juillet. Nolwenn Leroy partira ensuite en tournée dans toute la France et consolidera, à n'en pas douter, sa position dans le coeur du public.

En troisième position, on retrouve l'Anglaise Adele. La jeune artiste de 23 ans est la révélation internationale de l'année avec l'album 21, numéro un dans son pays et aux États-Unis. L'arrivée du mastodonte Lady Gaga l'a à peine fait frémir et six mois après sa sortie, l'album est toujours deuxième, derrière Beyoncé. En France, le grand public a succombé comme partout ailleurs et vous êtes 205 850 à avoir acheté le disque, dont 47 000 d'entre vous dans sa version digitale. Elle se place donc en tête des téléchargements légaux et explose le record de Gaga qui sur toute l'année 2010 avait écoulé 36 000 exemplaires digitaux de The Fame Monster.

Israel Kamakawiwo'ole est quatrième. Cet artiste hawaïen, mort depuis quatorze ans, est l'une des sensations de ce début d'année notamment grâce à sa version épurée du classique Over the Rainbow. Le label Mercury a vendu 175 000 exemplaires de son album, Alone in Iz world, posthume.

Numéro 5, Johnny Hallyday. L'album, parfois décrié, composé par Matthieu Chedid et Yodelice, intitulé Jamais seul, s'est écoulé à 168 000 exemplaires. Le Parisien évoque un "faux succès" mais l'album n'est sorti que fin mars. Quand Johnny entamera en mai 2012 sa nouvelle tournée - il sera d'abord en septembre au théâtre Édouard-VII dans Le Paradis sur terre – et donnera vie à ses nouvelles chansons, les ventes de l'album devraient certainement connaître un sursaut.

C'est le cas de The Beginning des Black Eyed Peas. L'arrivée des Américains en France pour trois concerts dantesques au Stade de France en juillet a réveillé les ventes de l'album sorti fin novembre 2010. Il ont écoulé 165 565 copies entre le 1er janvier et le mois de juin.

En septième position, Les Prêtres de Monseigneur Di Falco. Si le trio connaît quelques difficultés avec le départ de l'un d'eux - le séminariste Joseph Dinh Nguyen Nguyen a décidé de quitter le séminaire pour fonder une famille -, les ventes de Spiritus Dei et du récent Gloria sont excellentes. Ce deuxième album s'est déjà arraché à 163 569 exemplaires.

Révélation française de l'année et chanson de l'année pour le tube Je veux aux dernières Victoires de la musique, Zaz fait une entrée fracassante dans le showbiz avec son look décalé de gamine des rues à peine recoiffée : 142 114 exemplaires vendus. La jeune femme de 31 ans sera le 12 juillet aux Franco, assurera de nombreux festivals cet été et repartira en tournée jusqu'à la fin de l'année.

En neuvième position, la Loca Shakira. Après le carton de Waka Waka (This time for Africa), la chanteuse confirme avec cet album qui fleure bon le soleil et justement intitulé Sale el Sol. Avec le bombesque Rabiosa, elle continue de faire monter la température et cela se traduit sur ses ventes françaises : 141 963 copies.

Pour refermer ce classement, où l'on pourrait s'étonner des absences de Lady Gaga et Mylène Farmer, une autre particularité nationale : Colonel Reyel. L'album cartonne depuis sa sortie en avril, porté par l'écrasant single Celui, qui compte pas moins de 37 millions de visionnages sur le web.

Le Parisien souligne ensuite quelques contre-performances qui n'ont généralement aucun rapport avec la qualité du disque et/ou la présence médiatique de l'artiste. Gaga, par exemple, est partout mais n'a vendu que 108 000 disques. De même pour Sinclair, dont le come-back n'a rien de fracassant, et l'ancienne star de n'écouler que 7 316 copies de son disque. Arielle Dombasle n'a pas convaincu non plus et seuls 10 000 exemplaires de Diva Latina ont été vendus. On regrette enfin l'échec de Mélanie Laurent avec En attendant. Un premier album vendu seulement à 7 116 exemplaires.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel