Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Pas totalement surprise..." : Anne-Sophie Lapix, boycottée, elle réagit enfin à la polémique !

"Pas totalement surprise..." : Anne-Sophie Lapix, boycottée, elle réagit enfin à la polémique !
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
Lors du débat de l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle 2022, beaucoup auraient voir Anne-Sophie Lapix, à la tête du 20H de France 2, autour de la table face à Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Mais la journaliste a été boycottée par les deux camps. Après une vague d'indignation, le principale concernée réagit enfin.

Anne-Sophie Lapix capable de faire trembler à elle seule ceux qui prétendent aux plus hautes fonctions de la vie politique de notre pays ? La journaliste âgée de 50 ans, réputée pour sa maîtrise des dossiers et son ton pugnace en interview, avait été recalée par Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les deux qualifiés du second tour de la présidentielle pour le débat entre eux. S'en était suivie une polémique dans la classe médiatique et politique. Mais la principale intéressée, elle en dit quoi ?

Alors qu'elle termine sa saison aux commandes du JT de 20H sur France 2 et ne cache pas son impatience à être en vacances - sans doute profitera-t-elle du Sud-Ouest, d'où elle est originaire - Anne-Sophie Lapix s'est expliquée auprès du journal Le Parisien. "Je ne l'ai pas mal vécue. Je n'étais pas totalement surprise que Marine Le Pen n'ait pas envie que ce soit moi [la candidate d'extrême droite ne la porte pas dans son coeur depuis des années après une interview qui lui avait causé du tort, ndlr] puisque c'est un moment important pour les candidats. Même si je n'aurais pas eu le même ton en animant un débat que celui que j'ai pour mes interviews", assure Anne-Sophie Lapix.

La journaliste a donc bien conscience que son ton, justement, déplaît à de nombreux politiques qui se sentent attaqués et poussés dans leurs retranchements. Pour elle : rien de personnel, juste son métier ! "Je n'ai aucune animosité personnelle envers quiconque. Quand j'interviewe les politiques, c'est sur leurs programmes, promesses, engagements et contradictions. Je cherche où se trouve le problème, le loup, parce que c'est important, intéressant et c'est mon rôle. Après, on peut plus ou moins apprécier mon ton", ajoute Anne-Sophie Lapix, qui assure essayer de le rendre plus neutre.

La journaliste a sans doute été un peu vexée sur le moment - c'est sa collègue Léa Salamé qui a été choisie - mais a finalement gagné au change. "Cette polémique m'a finalement permis d'avoir Emmanuel Macron dans le 20 Heures au lendemain du débat. On essayait de le décrocher depuis le début de l'année sans succès. Cette fois, cela s'est fait simplement", ajoute Anne-Sophie Lapix.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image