Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Vous n'avez pas honte" ? Eric Zemmour clashé par Apolline de Malherbe

"Vous n'avez pas honte" ? Eric Zemmour clashé par Apolline de Malherbe
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
12 photos
Reçu sur le plateau d'Apolline de Malherbe pour BFMTV/RMC, Eric Zemmour s'exprime sur la tribune polémique qu'il vient de publier dans "Le Figaro" ainsi que sur les législatives, lui qui est candidat dans le Var.

Candidat aux législatives dans la 4e circonscription du Var avec son jeune mouvement Reconquête, Eric Zemmour est très affairé par sa campagne dans le sud, même si ce n'est pas là qu'il va voter (il est toujours inscrit à Paris). L'ancien éditorialiste et essayiste veut à tout prix rebondir après la défaite des présidentielles et les 7% de son parti alors qu'il espérait atteindre le second tour. C'est donc plus véhément que jamais qu'on le retrouve au micro d'Apolline de Malherbe sur BFMTV/RMC au cours de sa fameuse interview ce 9 juin 2022. L'animatrice et journaliste ne ménage toutefois pas l'homme politique en l'accueillant par une phrase cash : "Vous n'avez pas honte ?"

Cette question suit l'introduction d'Apolline de Malherbe : elle a cité des passages de la tribune que l'ancien sniper d'On n'est pas couché dans Le Figaro, journal pour lequel il a longtemps écrit. Dans cette lettre ouverte adressée aux parents d'élèves de France, le candidat aux élections législatives s'inquiète de la nomination du nouveau ministre de l'Éducation nationale, Pap Ndiaye qui a succédé à Jean-Michel Blanquer, et, plus largement, de "l'enseignement destructeur imposé" aux enfants dans l'instruction publique.

Eric Zemmour ne se démonte pas pour répondre à la présentatrice de l'émission et assume chaque phrase de ce qui s'inscrit dans sa théorie controversée du "grand remplacement". Il prend l'exemple de ses trois enfants, Hugo, Thibault et Clarisse, nés de son mariage avec Mylène Chichportich, pour prouver qu'il connaît le contenu des livres scolaires et ce qu'on apprend aux enfants. Quand Apolline de Malherbe décrit sa tribune comme une caricature, il persiste en expliquant à quel point elle peut être utile pour illustrer des idées, comme le faisaient déjà avant lui les plus grands philosophes.

Pour revenir devant les projecteurs après l'expérience éreintante des présidentielles, Eric Zemmour porte le costume qu'il préfère, celui de polémiste. Parfois, la polémique arrive sans qu'il le souhaite cependant, comme celle sur sa relation avec la jeune énarque muée en directrice de campagne, Sarah Knafo. Sa vie privée fait l'objet de toutes les attentions et ceux qu'il voulait préserver à tout prix - ses enfants - en pâtissent, comme le révèle le livre L'Intrigante Sarah Knafo (éditions Robert Laffont), écrit par les journalistes Ava Djamshidi et François-Xavier Ménage.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image