Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire Richard Berry, sa fille peu soutenue par sa famille : "Ma grand-mère me disait d'attendre qu'il soit mort"

14 photos
Voir 14 photos
Affaire Richard Berry, sa fille peu soutenue par sa famille : "Ma grand-mère me disait d'attendre qu'il soit mort"
Coline Berry-Rojtman accuse son père, le célèbre comédien Richard Berry, d'inceste. Père et fille dénoncent les abus d'un côté, les mensonges de l'autre, depuis plusieurs semaines. Dans une nouvelle interview-verité, Coline revient sur sa longue démarche avant de porter plainte.

Dans un long entretien accordé à France info, Coline Berry-Rojtman explique les raisons qui l'ont poussée à porter plainte pour "viols et agressions sexuelles" contre son père, près de quarante ans après les faits. C'est la première fois depuis le début de l'affaire (révélée par Le Point le 2 février 2021), que la jeune femme revient sur ses accusations.

La fille de Richard Berry et Catherine Hiegel raconte d'emblée à quel point il est difficile d'accuser publiquement un membre de sa famille : "J'ai toujours eu très peur de mon père, ça, c'est sûr, de sa violence, de beaucoup de choses. Oui, la peur de faire du mal à d'autres que soi. Pas qu'à mon père, à ma famille, à mes grands-parents. Ma grand-mère - qui est décédée ndlr - me disait d'attendre qu'il soit mort, parce que voilà, on fait tout exploser. J'avais bien conscience de tout ce que ça implique. Et il y a eu des moments de ma vie où j'ai plus ou moins réussi à gérer certains traumatismes, mais qui se sont ravivés de façon plus aiguë à d'autres périodes".

Et Coline a également confirmé que c'est bien "la lecture du livre de Camille Kouchner "La Familia Grande, qui a été le déclencheur de sa plainte : "Cela a été l'alignement, l'addition. Cela a été le moment où moi, dans ma vie, avec tout le passé de souffrances, toutes les tentatives que j'ai faites auprès de lui, en privé, depuis des années, sans que je ne change quoi que ce soit de version dans ce que j'avais à lui reprocher, c'est arrivé. Voilà. Je l'ai ressenti physiquement, c'est-à-dire que c'était ça ou j'en crève, en fait."

Si Coline Berry-Rojtman a bien conscience que les faits sont prescrits, elle explique a nos confrères ce qu'elle attend de sa démarche : "J'en attends plusieurs choses (...) J'ai besoin de la reconnaissance des faits. Je n'ai jamais eu besoin qu'elle s'effectue soit par un procès, soit par un rapport privé entre mon père et moi. Ce que je veux, c'est la reconnaissance. Cela ne m'apporterait rien qu'il soit condamné (...) Ce sont les avantages et les inconvénients d'avoir un père célèbre, je peux permettre, de par le fait que c'est quelque chose qui se montre sur le devant de la scène, de donner le courage à d'autres de prendre la parole."

Coline Berry-Rojtman, a porté plainte fin janvier 2021 pour "viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant" et "corruption de mineur". Le jour même, le parquet de Paris ouvrait une enquête pour examiner la véracité des accusations portées contre son père, qui remontent à 1984-1985. Richard Berry a démenti "de toutes (ses) forces et sans ambiguïté ces accusations immondes" et assuré n'avoir "jamais eu de relations déplacées ou incestueuses avec Coline, ni avec aucun de mes enfants". Depuis le 2 février, 2 clans de la famille Berry se sont formés. D'un côté Richard Berry est soutenu par sa femme Pascale Louange, par son ex Jeane Manson (la chanteuse, compagne de Richard Berry à l'époque, est également visée par la plainte son ancienne belle-fille) et sa fille Shirel, et de l'autre, sa fille Coline est défendue par sa mère Catherine Hiegel, sa cousine Marilou Berry et sa tante Josiane Balasko.

Richard Berry reste présumé innocent des faits reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

L'interview de Coline Berry-Rojtman est à découvrir en intégralité sur le site de France Info.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image