Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Agression de Kheira Hamraoui (PSG) : la femme d'Eric Abidal, Hayet, sort du silence !

Agression de Kheira Hamraoui (PSG) : la femme d'Eric Abidal, Hayet, sort du silence !
Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
13 photos
Alors que l'enquête sur l'agression de la joueuse du PSG, Kheira Hamraoui, se poursuit, la femme d'Éric Abidal sort du silence. Elle souhaite que cette histoire se termine le plus vite possible.

C'est une affaire qui n'en finit pas de s'étirer et chaque jour un nouveau protagoniste sort du silence. Après la mise au point de Kheira Hamraoui c'est désormais à Hayet Abidal, la femme d'Éric, ancien joueur de l'équipe de France, de sortir du silence par l'intermédiaire de son avocat.

Si dans les premiers temps les soupçons se sont portés sur Aminata Diallo, la coéquipière d'Hamraoui au PSG, cette dernière n'aurait finalement rien à voir là-dedans et le préjudice moral pour la footballeuse de 26 ans est immense. Désormais, les enquêteurs semblent plutôt s'orienter vers une querelle amoureuse.

C'est du moins une hypothèse, une piste envisagée parmi d'autres avait indiqué le parquet de Versailles dès lundi à l'AFP. L'enquête a été confiée depuis le 15 novembre à un juge d'instruction.

Éric Abidal, propriétaire de la puce du téléphone de Kheira Hamraoui, devrait être entendu en qualité de témoin dans cette histoire dans les prochains jours. Marié depuis 2007 et père de quatre filles, l'ancien joueur des Bleus partage sa vie avec Hayet depuis de longues années. Et cette dernière ne compte pas rester les bras croisés pendant que l'enquête poursuit son cours. D'après son avocat, Nicolas Cellupica, la femme d'Éric Abidal a demandé hier à être entendue par les enquêteurs. Cette dernière souhaite "faire cesser la rumeur" puisque d'après ses dires, elle n'a "rien à voir avec ces faits", explique-t-elle dans un communiqué transmis à l'AFP.

Elle a, dès lundi matin, demandé au parquet de Versailles, par la voie de son conseil, à être interrogée

Hayet Abidal a donc décidé d'agir très tôt, comme l'explique son avocat. "Elle a, dès lundi matin, demandé au parquet de Versailles, par la voie de son conseil, à être interrogée", précise-t-il. Elle souhaite donc laver son nom au plus vite et elle espère que les choses vont s'accélérer. D'ici là, elle "ne fera aucun commentaire sur ce dossier et souhaite être entendue le plus rapidement possible par les enquêteurs ou le magistrat en charge du dossier", conclut l'avocat.

Pour corroborer ses propos, Nicolas Cellupica s'est rendu sur le plateau de BFMTV ce matin afin d'expliquer plus en détail le point de vue de sa cliente. "On a hâte, si les enquêteurs le souhaitent, de pouvoir donner des explications, et encore une fois, si ces explications pouvaient aider l'enquête parce que l'on en sait rien", insiste-t-il.

Pour rappel, le 4 novembre dernier, Kheira Hamraoui a été agressée par deux individus masqués et armés de barre de fer après un repas organisé par le PSG au Bois de Boulogne. Si elle s'en est sortie avec quelques points de sutures, ses agresseurs auraient visé principalement ses jambes pour mettre un coup d'arrêt à sa carrière. L'enquête se poursuit et les prochains jours devraient être décisifs.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image