Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anne-Claire Coudray : "La gorge serrée" devant le dernier JT de Claire Chazal...

12 photos
Lancer le diaporama
Le jour où Claire Chazal a fait des adieux au public de TF1, Anne-Claire Coudray était devant son petit écran... Et pas vraiment très à l'aise !

Après les audiences décevantes de ses premiers JT, Anne-Claire Coudray a trouvé son rythme de croisière et elle est parvenue à reconquérir les téléspectateurs de TF1, un temps perturbés par le départ forcé de Claire Chazal. La journaliste, maman depuis deux mois d'une petite Amalya à cette époque, fruit de ses amours avec son compagnon Nicolas, était l'invitée du Buzz Média Le Figaro, ce dimanche 21 février... Anne-Claire Coudray a notamment évoqué le dernier JT de Claire Chazal et ses impressions au moment où, derrière son petit écran, elle a vu sa camarade faire ses adieux au public de la Une.

"(Claire) a fait tout ce qu'elle a pu pour que le passage de témoin soit le plus naturel possible. Quand Claire Chazal a fait ses adieux aux téléspectateurs à la fin de son dernier JT, elle m'a adressé un mot. Je l'avais regardée chez moi et j'avais la gorge serrée. Je me mets à sa place... Elle a adoré exercer ce métier", souligne celle qui fut son joker pendant trois saisons.

La nomination de titulaire d'Anne-Claire Coudray fut l'une des dernières décisions de Nonce Paolini, qui cède sa place ce mois-ci à Gilles Pélisson à la tête du groupe TF1. La présentatrice des JT du week-end de la première chaîne d'Europe ne cache d'ailleurs pas son affection pour Nonce Paolini : "J'ai un rapport particulier avec lui. Je garde de lui l'image d'un patron avec lequel nous pouvons être en désaccord même s'il y a beaucoup de respect. Il n'a jamais été interventionniste dans les journaux de TF1. C'est une ligne de conduite qu'il s'était fixée et qu'il a respectée à chaque seconde." Une liberté de ton essentielle, condition sine qua non à la préparation d'un JT de qualité.

La concurrence de France 2, incarnée par Laurent Delahousse pour les JT du week-end, Anne-Claire Coudray la voit comme quelque chose de stimulant : c'est une bataille qui tire tout le monde vers le haut. Et de rassurer quant à ses audiences : "J'ai de nombreux exemples attestant que l'écart entre les deux chaînes est très confortable."

La consécration : Les Guignols de l'info décidaient la semaine dernière de lui attribuer une marionnette dans le célèbre journal parodique de Canal+, aux côtés de Julian Bugier. Preuve qu'Anne-Claire Coudray fait aujourd'hui partie des visages incontournables de l'info.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel