Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Bertrand Cantat impliqué dans une nouvelle polémique : un projet fait beaucoup réagir

Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
15 photos
La programmation des deux artistes, dont Bertrand Cantat, au Théâtre de la Colline (Paris) a suscité l'émotion parmi le mouvement #MeTooThéâtre, qui prend de l'ampleur depuis quelques semaines. Roselyne Bachelot a également donné son avis sur le sujet. Peu importe, le directeur du Théâtre reste sur ses positions.

Non, Wajdi Mouawad, directeur du Théâtre de la Colline (dans le 20e arrondissement de Paris) ne déprogrammera pas Bertrand Cantat malgré les nombreuses critiques.

Ce dernier a refusé, mardi 19 octobre 2021, de déprogrammer Bertrand Cantat, condamné pour le meurtre de sa compagne en 2003, à qui il a demandé de composer la musique de son prochain spectacle.

Dans un communiqué, Wajdi Mouawad a également refusé de déprogrammer Jean-Pierre Baro, un metteur en scène qui avait été visé par une plainte pour viol classée sans suite, et qui met en scène une pièce pour La Colline, un des six théâtres nationaux en France. La programmation des deux artistes a suscité l'émotion parmi le mouvement #MeTooThéâtre, qui prend de l'ampleur depuis quelques semaines.

Tout en affirmant adhérer "sans réserve" aux "combats pour l'égalité entre les femmes et les hommes et celui contre les violences et le harcèlement sexuel", Wajdi Mouawad dit refuser de se "substituer à la justice". "Si une personne programmée ou invitée au théâtre se trouve engagée dans une procédure judiciaire, je l'inciterai à se retirer de la programmation jusqu'à ce que le travail de la justice ait été mené à son terme. À ce jour, personne ne se trouve dans cette situation dans la programmation du Théâtre de la Colline", a indiqué le directeur, qui est également dramaturge. "Je ne vois donc pas en quoi je devrais (...) demander à qui que ce soit de se retirer", a souligné encore le metteur en scène, qui a commandé à Bertrand Cantat, ancien du groupe Noir Désir, la musique de son prochain spectacle, Mère (19 novembre-30 décembre).

"Je ne cherche ici à convaincre personne. Et si la ministre de la Culture ou le Président de la République, qui m'a nommé, considèrent que mes positions sont contraires aux principes républicains, que l'un ou l'autre me le fasse savoir et je quitterai la direction du théâtre sur le champ", a encore indiqué le directeur libano-québecois.

Roselyne Bachelot regrette l'invitation de Bertrand Cantat au Théâtre de la Colline

La veille, lundi 18 octobre, Roselyne Bachelot avait été questionnée sur ce sujet délicat lors de son passage sur France Inter. La ministre de la Culture avait indiqué qu'elle n'avait "pas à intervenir dans la gestion de La Colline", mais qu'elle "regrettait" que Bertrand Cantat ait été invité.

L'actrice Marie Trintignant, fille de Jean-Louis Trintignant, avait succombé aux coups de Bertrand Cantat en 2003 à Vilnius. Le chanteur avait été condamné à huit ans de prison. Il en a effectué quatre avant de bénéficier d'une libération conditionnelle en 2007. Son contrôle judiciaire a pris fin en 2011.

Ce n'est pas la première fois que les deux hommes collaborent. En 2011, la trilogie Des Femmes est mise en scène par Wajdi Mouawad, avec Bertrand Cantat qui devait être sur scène. Face à la polémique, le chanteur ne montera pas sur les planches, ni au Canada ni au Festival d'Avignon. Le metteur en scène avait alors décidé de faire entendre la voix de Cantat à partir d'un enregistrement.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image