Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Box-office : Jurassic World et Omar Sy ont les crocs et battent des records

10 photos
Lancer le diaporama

Réalisant le meilleur démarrage au monde dès son premier week-end, Jurassic World et ses dinosaures ont les crocs, pour ne pas dire qu'ils sont affamés. Emmené par Chris Pratt, Bryce Dallas Howard et notre Frenchy Omar Sy, le blockbuster d'Universal Studios a amassé pas moins de 511 millions de dollars dès son premier week-end d'exploitation dans le monde entier, soit le plus gros score jamais réalisé.

Un demi-milliard qui appelle d'autres billets verts à venir dans les prochains jours, mais pour l'heure, ce premier bilan a permis à Universal de sabrer le champagne. Aux Etats-Unis, Jurassic World s'est payé le deuxième meilleur démarrage de l'histoire après Avengers (207,4), en amassant 204,6 millions de dollars. À titre de comparaison, Jurassic Park (1993), Le Monde perdu (1997) et Jurassic Park III (2001) avaient respectivement entamé débuté à 50,1 millions, 90,2 millions et 50,7 millions de dollars sur le sol américain. Universal Studios, qui a déjà annoncé une suite, peut affirmer qu'il a remboursé le coût de production de ce 4e opus réalisé par Colin Trevorrow (lequel ne sera pas de la partie pour la suite).

Déjouant les pronostics, Jurassic World a également tout explosé sur son passage sur les marchés chinois (100 millions de dollars de recettes) et français (où selon Box-office Mojo, il a déjà permis au film de remporter 12,1 millions de dollars).

Pour Universal Studios, c'est la consécration et une prise de pouvoir sans conteste dans la bagarre des majors hollywoodiennes. Le studio avait déjà pris la mesure d'Avengers 2 en écrasant l'ogre Disney/Marvel avec Fast & Furious 7 (qui pointe aujourd'hui à 1,510 milliard de dollars à travers le monde contre 1,354 pour le rival), s'offrant ainsi son premier film milliardaire de son histoire. Le deuxième ne devrait pas tarder, ce qui est tout bonnement exceptionnel pour une major qui peut se targuer d'avoir également cartonné avec Fifty Shades of Grey et, en attendant les scores à l'international, Pitch Perfect 2. Reste encore le film d'animation Les Minions, Ted 2 ou encore le film d'Angelina Jolie, By The Sea, prévu dans les salles US pour le 13 novembre 2015.

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel