Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Brit Awards 2014: Kate Moss se fait Ziggy pour Bowie, triomphe des Monkeys et 1D

Brit Awards 2014: Kate Moss se fait Ziggy pour Bowie, triomphe des Monkeys et 1D
Par Guillaume J.
74 photos
Lancer le diaporama
Kate Moss est devenue Ziggy Stardust pour recevoir le 19 février 2014 au nom de David Bowie et des mains de Noel Gallagher le Brit Award de l'Artiste britannique masculine de l'année lors de la cérémonie des Brit Awards à l'O2 à Londres. Vidéo : les meilleurs moments de la cérémonie, choisis par le Telegraph

Même absent, Bowie sera toujours Bowie. 45 ans après son tout premier prix (le Ivor Novello Award, pour Space Oddity en 1969), 30 ans après son premier Brit Award (Meilleur artiste britannique masculine en 1984) et 18 ans après son dernier Brit en date (prix d'honneur en 1996 pour l'ensemble de son oeuvre), David Bowie a marqué à nouveau mercredi 19 février 2014 l'histoire de la musique de son empreinte de géant. Quel dommage qu'il n'ait pas été présent... Mais il avait prévu un remplacement sensationnel.

Auteur d'un come-back qui a forcé le respect avec l'album inattendu The Next Day, David Bowie est resté chez lui à New York tandis que se déroulait à Londres la cérémonie des Brit Awards 2014. Il y était par procuration, par la grâce de son amie Kate Moss, qui avait revêtu le costume mythique de Ziggy Stardust pour venir chercher en son nom ce deuxième Brit Award de l'artiste britannique masculin de l'année, obtenu à 67 ans (nouveau record, le précédent "doyen" était Tom Jones, primé à 62 ans). Le supermodel anglais, la Fashion Week tout juste finie, avait tout fait pour que l'effet soit total, au point d'arriver en catimini et d'éviter le tapis rouge pour préserver le secret. Le clin d'oeil était incroyablement puissant : plus de 40 ans après la naissance de Ziggy Stardust, héros d'une apocalypse cosmique, et l'apparition à l'été 1972 du fameux costume de scène (son "costume à lapins") conçu par Kansai Yamamoto, Kate Moss, âgée de... 40 ans, régénérait le mythe et, par la même occasion, mettre en exergue le caractère androgyne qui a marqué les performances de Bowie au cours de sa carrière. Toutefois, elle ne s'était pas teint les cheveux en rouge.

"Kate vient de Venus et je viens de Mars"

Chargé d'annoncer et de décerner le Brit Award de l'artiste masculin de l'année, le rugueux Noel Gallagher n'a pas failli à sa réputation, avec une introduction pour le moins rock n' roll : "Bande de tarés, vous ne vous figuriez quand même pas que David Bowie serait là ? David Bowie est trop cool pour ça - il ne participe pas à ce genre de m****. David Bowie a envoyé son représentant sur terre. La seule, l'unique Kate Moss va recevoir ce prix en son nom." Et Ziggy-Kate Moss de faire son entrée, majestueuse, moulée dans cette iconique tenue fauve tandis que des images de Bowie 1972 passaient en arrière-plan, avec un message de la part du lauréat : "Bonsoir mesdames et messieurs, David m'a demandé de vous dire ceci. Dans la mythologie japonaise, les lapins de mon ancien costume, que Kate porte présentement, vivent sur la Lune. Kate vient de Vénus et je viens de Mars, donc tout va bien. Je suis totalement enchanté d'avoir le Brit du meilleur homme, mais je le suis, n'est-ce pas, Kate ? Je trouve que c'est une belle manière de finir la journée. Merci beaucoup, beaucoup - et, l'Écosse, reste avec nous." Une inspiration cosmique, une touche de fibre patriotique (allusion au référendum par le biais duquel les Ecossais doivent décider cette année de prendre leur indépendance ou non) et une onde mystique...

A noter que Kate Moss, comme les lauréats de l'événement, a eu l'occasion de soulever un trophée inédit : repensé chaque année depuis 2011 par un designer, le Brit Award a été profondément transformé cette année par Philip Treacy, qu'on connaît d'ordinaire en chapelier vedette prisé des têtes couronnées. Dévoilé en novembre dernier, le trophée version 2014, inspiré "par un genre de musique typiquement britannique, le punk", est devenu noir et ceint d'une cercle noir et blanc représentant une crête iroquoise. On croirait presque qu'il a été fait en pensant à Bowie.

Un petit pipi signé 1D...

L'édition 2014 des Brit Awards a été marquée notamment par le double succès des rockeurs d'Arctic Monkeys, qui ont raflé le Mastercard Brit Award de l'Album britannique de l'année pour AM en plus du prix du Groupe britannique de l'année, remis par une Lily Allen amincie et glamour, ainsi que celui des coqueluches des jeunes, les One Direction. Récompensés pour le meilleur clip de l'année avec Best Song Ever, et, par l'entremise de la divine Rosie Huntington-Whiteley, en tant que champions britanniques toutes catégories à l'international (BRITs Global Success), les 1D ont joué un petit sketch en montant sur scène, apparaissant seulement à quatre... Quelques instants plus tard, Harry Styles déboulait et s'excusait de son retard, dû à... une envie pressante : "Les toilettes étaient au bout du monde !" Ça change de Bowie.

On retiendra aussi les victoires d'Ellie Goulding, Artiste britannique de l'année récompensée par Prince, de Dan Smith et des Londoniens de Bastille en tant que Révélation britannique, et de Rudimental pour le Single de l'année. Côté distinctions internationales, les Daft Punk, représentés par Nile Rodgers, enchaînent après les Grammy Awards, tandis que Bruno Mars et Lorde, dans un look très gothique, s'imposent comme Artistes de l'année au cours d'une soirée marquée entre autres par la prestation exceptionnelle de Beyoncé.

Brit Awards 2014, le palmarès

Meilleur artiste masculin britannique : David Bowie

Meilleur artiste féminine britannique : Ellie Goulding

Meilleur groupe britannique : Arctic Monkeys

Révélation britannique : Bastille

Choix des critiques : Sam Smith

Meilleur single britannique : Rudimental featuring Ella Eyre - Waiting All Night

Meilleur album britannique : Arctic Monkeys - AM

Meilleur clip : One Direction - Best Song Ever

Meilleur artiste masculin (international) : Bruno Mars

Meilleur artiste féminine (international) : Lorde

Meilleur groupe (international) : Daft Punk

Prix du succès global : One Direction

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image